Mes formations

Les formations que je donne pour les entreprises (et les cours que j'ai donnés en tant que Professeur associé à l'IUP ISI).

Fil des billets - Fil des commentaires

Ma 128e formation Scrum

Demain et jusqu'à vendredi, je serai à Bordeaux pour y donner ma 128e formation Scrum. Eh oui, j'ai commencé en 2005, à raison d'une dizaine par an en moyenne.

Si j'ai arrêté les formations Scrum inter-entreprises en 2014, je ne me lasse pas d'animer des sessions en entreprise, pour des équipes qui démarrent. Le contexte est toujours différent, ma formation aussi et j'y prends du plaisir.

Le contenu varie selon les participants, mais aussi parce que j'expérimente régulièrement des nouveautés. Cette fois, j'ai envie d'essayer un atelier flexible de pliage pour faire de beaux avions en papier. En effet, j'ai pris un peu de retard dans le magnifique calendrier que m'a offert JLM :

calendarAirplane

J'aime à croire que ma formation est un bon moyen d'éviter le Scrotum par ignorance et de se protéger des néocons.

Pour prolonger l'effet de la formation, chaque participant repartira avec un beau livre sur Scrum, qui se vend toujours très bien, un grand merci à mes lecteurs.

Vincent, qui a participé à ma 126e, a fait une belle sketchnote de sa 3e journée.

Prioriser, estimer et planifier

Lire la suite...

Expérimentations pédagogiques

Quand j'étais prof à la fac, j'avais expérimenté pas mal de façons d'enseigner avec les étudiants de l'IUP ISI. Mais j'ai arrêté la fac.

Cependant je donne toujours des formations et je continue à expérimenter.

  • Cela fait des années que je fais du #noSlides.
  • Avec Pablo, nous avons lancé le Raid Agile et cela dure depuis quelques saisons. Une formation vraiment différente.
  • En fin d'année dernière, j'ai organisé le premier Cube à Toulouse. Bientôt le 2e, qui porte sur Estimer, pour prioriser et planifier. Le concept 1CUBE&GO repose sur une pédagogie modulaire originale.
  • One step beyond. Demain je participe à mon premier WalkingDev avec Stéphane : Détournons GitHub.

Impressions cubistes

Denis, qui a participé à mon premier cube en décembre, m'a offert cette fresque (lui il dit sketch).

Ça me fait un bien beau souvenir de cette matinée.

Le concept 1CUBE&GO consiste à expérimenter en groupe, pendant une demi-journée, une solution à un problème couramment rencontré par les participants. Pour ce premier cube, le problème était l'expression du besoin, jusqu'à arriver à un backlog priorisé.

Voilà ce qu'en ont pensé des participants :

Le format est intéressant. 1/2 journée pour faire le plein de pratiques. Très bonne interactivité entre participants et avec le coach.

Christophe Crapez, Engineering Manager, Intel

Je le recommande

Marion Hayet, Product Owner, Mobydoc

"Très positif" - "Pouce en l'air" - "J'ai aimé être acteur"

un collectif d'AE&T (AE&T est très collectif, bientôt une belle histoire sur l'aventure de leur libération)

Je trouve le format intéressant et interactif ce qui aide à l'apprentissage.

Pierre Cauquil, SQLI

Format compact très intéressant.

Anne-Laure Lugan, récemment PO , Airbus D&S

1CUBE&GO a déjà une couverture nationale, avec 18 animateurs de cubes dans toute la France. Pour ce cube, j'avais apporté ma touche personnelle, et une nouveauté, la notion d'hypothèse pour lier les features aux impacts (je reviendrai dans un prochain billet sur cette approche "Hypothesis-Driven Development").

Ce sera le cas aussi pour le prochain cube à Toulouse, qui porte sur un sujet très demandé. En effet, de nombreuses équipes ont des problèmes avec l'estimation. Pourquoi on estime ? À quoi ça sert ? Qu'est-ce qu'on estime ? Comment faire pour que le planning poker ne prenne pas trop de temps ? Comment éviter que la vélocité ne tue l'agilité ?

J'ai quelques solutions à ces problèmes ; cela devrait intéresser des SSII toulousaines, si elles me lisent… Les inscriptions sont ouvertes.

Démarrage 1CUBE&GO réussi à Toulouse

Cube_marche2_600_263.svg.png

Lire la suite...

Premier Cube à Toulouse dans une semaine

Logo cube SpécifierLe premier Cube à emporter de 1CUBE&GO, que j'anime à Toulouse le 13 décembre, s'intitule "Exprimer et formaliser le besoin".

Ce Cube a déjà eu lieu avec succès à Lyon et d'autres Cubes se déroulent maintenant dans toute la France, avec des animateurs locaux qui se basent tous sur le même concept.

=> En savoir plus sur le concept de 1CUBE&GO.

Pour les Cubes, je reprends la formule de l'invitation gratuite pour un demandeur d'emploi que j'avais mis en place pour mes formations Scrum inter-entreprises. Celles et ceux qui sont intéressés feront la demande par la page contact.

On peut venir à plusieurs d'une même société, bien sûr. La formule du Cube permet d'échanger et de partager sur les pratiques, et de profiter de l'expérience de l'animateur.

Ce premier Cube est destiné en priorité aux personnes qui jouent le rôle de PO et au-delà à toutes les personnes qui s'intéressent à découvrir, faire émerger, comprendre, analyser, transmettre, développer et tester le "besoin" pour en faire le bon produit.

Il traite, avec de nouveaux outils, de ce qu'on appelait et qu'on appelle encore, selon le contexte : gestion des exigences, spécification des besoins, analyse fonctionnelle.

Il met en musique la notion de backlog de produit, sa structure et son affinage.

C'est le moment pour s'inscrire en ligne, 180€ HT pour la demi-journée.

Les cubes à Toulouse, c'est aussi :

Si un autre sujet vous intéresse, faites-moi le savoir.

1CUBE & PO

Logo cube Spécifier

Le maximum d'effet pour le minimum d'effort

traduction libre, élaborée avec Fabrice, du mantra de la "product discovery" :

Minimize output, maximize outcome

Lire la suite...

Le 6e Raid Agile en Cévennes

Cette semaine, j'anime avec Pablo un nouveau Raid Agile. Nous avons commencé il y a un peu moins de 2 ans. Le premier était déjà organisé dans le grand gîte du Mas du Canton où nous serons encore, pour la 6e fois[1]. Ce qui est le signe que ça marche.

Un facteur qui contribue à la réussite de cette formation atypique, c'est de commencer par installer les participants (y compris les animateurs) dans un cadre bienveillant.

On retrouve là ce que ModernAgile présente comme un prérequis (en bleu)[2].

modern.jpgLe cadre bienveillant est déjà donné par le décor : les Cévennes, le gîte dans une ancienne magnanerie, la salle commune, la terrasse, la piscine, le terrain de pétanque, etc.

Il est complété par le format : tout le monde reste sur place, on mange ensemble, on joue (si on veut) le soir, on garde du temps libre.

La bienveillance, pour que tous les participants (y compris les 2 animateurs) se sentent en confiance et s'expriment librement, est consolidée par la pédagogie : pas de slides, des ateliers en petits groupes, des conversations en marchant, des mini forums ouverts, etc.

Grâce à ce cadre bienveillant, nous pouvons œuvrer au-delà des pratiques, sur les croyances, autrement dit sur la culture.

Je finis avec l'histoire d'Alice, qui est d'abord venue vers moi pour avoir une formation 'officielle' scrum. J'ai réussi à orienter sa demande initiale et à la convaincre de venir au Raid de juillet 2015. Un an plus tard, et le Raid y est probablement pour quelque chose, Alice vient d'organiser avec brio (et succès) le premier Agile Pays Basque.

Notes

[1] Nous organisons aussi désormais le Raid Agile Tribal.

[2] Pour en savoir plus sur ce ModernAgile et sur les plaisirs de la traduction, lisez ce billet d'Eric Siber.

Chasser l'ignorance avec des cubes

4 raisons de scrotum

Lire la suite...

Les cubes débarquent à Toulouse

Cube_marche2_600_263.svg.png

Lire la suite...

- page 1 de 12