Mes projets

Les projets que j'accompagne chez des clients, les projets étudiants que j'encadre et le projet IceScrum dont je suis le Product Owner.

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 30 décembre 2015

Accompagnement Scrum

Il y a des coachs agiles qui sont à plein temps chez leur client. Parfois même, ce sont des armées de coachs à plein temps qui restent pendant une longue période au sein d'une organisation.
Je suppose que c’est pour des transformations agiles aussi massives que délicates.

Ce n’est pas la forme d’accompagnement que je pratique. En général, j’accompagne mes clients de façon discontinue et sur une période limitée.

Un bon exemple de ce que je fais, bien que ce ne soit jamais pareil, a été montré dans le retour d’expérience d’Intel à Agile tour Toulouse (il avait aussi été présenté au ScrumDay à Paris en avril).

Chronologie accompagnement Intel

Voici la chronologie du Scrum chez Intel Toulouse, service Telephony, dans la bonne humeur, telle que présentée par Christophe et Cyril.

Dans cette histoire de transformation du service, j’étais le « coach agile », voici les faits saillants de mon intervention.

Cadrage

Une question essentielle est comment démarrer. Dans ce cas d’organisation par silo d'activités, il s’agissait de se mettre d’accord entre le sponsor et ses managers sur l’opportunité de constituer une équipe pluridisciplinaire, en connaissant les implications de Scrum. Comme le contexte est plutôt difficile, un pilote a été lancé assez longtemps après la séance de cadrage que j’ai prodiguée.

Formation initiale

J’ai d’abord donné une formation (on the job training) qui consiste à prendre l’équipe Scrum juste constituée à cette occasion et son vrai projet et à appliquer Scrum dessus. On démarre le sprint zéro ensemble lors de cette formation (4 jours). On pratique sur l’essentiel. On constitue le backlog initial, on prépare le premier sprint. Ensuite ils continuent tout seuls.

Accompagnement d’équipes

Ensuite, j’ai accompagné cette équipe, plutôt légèrement, en participant à des événements de leur sprint : affinage (ils disaient grooming), mêlée, revue, rétro. Légèrement mais suffisamment, parce que l’équipe se débrouillait bien toute seule. Quelques mois plus tard, une deuxième équipe a démarré. Une équipe que j’ai formée de la même façon. Mais une plus difficile à faire adhérer au cadre Scrum. J’aurais dû, je pense, les accompagner plus que ce que je n’ai fait.

Évaluation

Finalement je suis revenu pour une évaluation de ces 2 équipes. J’ai fait cela en interviewant individuellement des membres des équipes, ainsi qu’en animant une rétrospective pour chaque équipe. Le résultat de mon évaluation a permis de mieux aligner les 2 équipes et le management. Un exemple qui me revient est sur l’usage de la vélocité : les équipes avaient le sentiment que le management mettait la pression sur la vélocité, alors que le management voulait juste avoir de la visibilité. Ma restitution les a orientés vers un engagement sur l'objectif de sprint.

Accompagnement de l’organisation

Finalement, un déploiement plus général, de type scrum de scrums, s’est opéré mais sans que j’intervienne pour lancer l’initiative.

J'ai peut-être eu un impact quand même, car l’envoi de 5 personnes du service au premier Raid Agile a sûrement contribué à renforcer le mouvement.

Je suis revenu pour accompagner cette transformation incluant tout le service, avec des actions ciblées sur : la mise en place de Kanban avec l’équipe pour laquelle c’était adapté, des compléments avancés pour les PO, des séances de travail avec le staff sur des sujets comme la planification de release et l’impact mapping et la consolidation de l’approche globale.

En tout, cela a représenté un peu plus d’une vingtaine de jours sur presque 2 ans.

dimanche 27 septembre 2015

Ten Years After

Ssssh.

10 ans après, mon idée d'un outil Scrum.

Lire la suite...

lundi 25 août 2014

Meteor Klub

J'ai profité des vacances pour me remettre au code.

Lire la suite...

vendredi 30 mai 2014

Running Lean en plein air

gymkhanaLe 17 mai, dans le camp dédié à la bidouille à la Fabrique Pola de Bègles, l'Open Bidouille Camp 33#2, nous avions convié, Stéphane et moi, des bordelais à nous rejoindre pour co-construire une application citoyenne.

Lire la suite...

lundi 22 avril 2013

La présentation AgilEuclid au ScrumDay

Vous trouverez en fichier attaché le support de la session « Expérimentation de l’Agilité pour un grand projet scientifique spatial » présentée à 3, avec Maurice Poncet (Cnes) et Laurent Meurisse au ScrumDay 2013[1].

L’objectif de la mission Euclid est de cartographier la géométrie de la matière noire et de l’énergie sombre.

Euclid est un projet, sous l’égide de l’ESA, dont les instruments et le segment sol scientifique sont réalisés par un consortium européen regroupant les principales agences spatiales nationales et laboratoires scientifiques, dont le Cnes.

C’est actuellement un des plus grands projets scientifiques en cours.

L’objectif de l’expérimentation est d’évaluer la faisabilité d’une approche agile pour le segment scientifique sol d’Euclid, puis de préparer sa mise en place pour le développement. Il s’agit de modéliser l’univers inconnu et cela passe par le traitement d’un nombre très important de données.

Pour cette étude, nous sommes trois coachs agiles : Laurent Meurisse et Nicolas Deverge, tous les deux d'Ekito, m'accompagnent. C'est un plaisir de travailler avec Lolo et Niko. Nous faisons vraiment du coaching en commun : pour toutes les réunions et ateliers, nous sommes toujours au moins deux et la plupart du temps nous faisons les sessions de travail à trois.

L'étude est elle-même menée de façon agile, nous finissons actuellement le 6ème sprint.

Note

[1] Nous avons aussi été filmés et interviewés.

vendredi 05 avril 2013

La matière noire au ScrumDay

Logo orateur ScrumDay 2013

Lire la suite...

jeudi 18 octobre 2012

Intervision

Bref, j'ai pratiqué l'intervision.

Lire la suite...

lundi 13 août 2012

Kanban, classes de service avec iceScrum

KanbanIT.jpgLa version actuelle d’iceScrum n’implémente pas de véritable Kanban, mais il est possible de s’appuyer sur les facilités de management visuel offertes par l’outil pour, avec quelques astuces, disposer d’un tableau Kanban.

Ce tutoriel décrit une façon de faire permettant de gérer un flux des travaux. Elle est adaptée à de petites équipes distribuées. Elle fonctionnera aussi très bien pour une personne seule, je l'ai testée depuis 2 mois.

Lire la suite...

mardi 12 juin 2012

Scrum pour une phase d'étude

Plutôt que de faire une phase d'étude (ou sprint zéro) longue, transformez-la en plusieurs sprints courts.

Lire la suite...

lundi 02 avril 2012

Lean depuis les tranchées, le draft en VF

Piloter de gros projets avec Kanban, l'histoire de la police suédoise.

Lire la suite...

- page 1 de 16