Scrum n'est pas une méthode de développement de logiciel

La semaine prochaine, c'est Agile tour Toulouse. Ma session Scrum ? mon scrotum ! a été retenue par les organisateurs. Après le Pays Basque et Rennes, ce sera ma dernière représentation.

Parmi les raisons qui conduisent au scrotum, il y a la peur. Celle qui pousse les développeurs à produire de la dette technique alors qu'ils savent bien que c'est mal.

Lire la suite...

1CUBE & PO

Logo cube Spécifier

Le maximum d'effet pour le minimum d'effort

traduction libre, élaborée avec Fabrice, du mantra de la "product discovery" :

Minimize output, maximize outcome

Lire la suite...

Quiz édition 4

Un lecteur me demande gentiment où sont les résultats du quiz proposé à la fin de mon livre Scrum.

Ce quiz est plutôt badin, en voici un extrait :

extrait du quiz éd.4

Lire la suite...

Développer un produit avec plusieurs équipes Scrum

C'est le titre du 21e chapitre de la 4e édition de mon livre Scrum. Cette dernière édition, sortie il y a un an, marche bien ; alors peut-être que quelques lecteurs sont arrivés jusqu'à ce chapitre…

Je m'adresse à eux, qui ont lu ce chapitre, sur lequel j'aimerais bien avoir du feedback, car je l'ai réécrit presque entièrement, avec un positionnement de type "retour ô sources", pour reprendre le thème d'Agile tour Toulouse cette année.

Ou, pour le dire autrement, je me place clairement sur une ligne anti néocons pour reprendre un thème de ma présentation Scrum ? mon scrotum !

Voici ce que je dis en introduction du chapitre Développer un produit avec plusieurs équipes :


Le chapitre « Scrum à grande échelle » avait été ajouté lors de la deuxième édition de ce livre. Depuis, le sujet a pris de l’ampleur, des frameworks ont été proposés, « commercialisés », c’est-à-dire accompagnés de leurs inévitables certifications, et comparés dans les conférences.

De mon côté, j’ai expérimenté ce passage à l’échelle dans plusieurs situations. Et ma position a changé : je suis revenu à plus de simplicité, plus de Scrum, dirais-je. À mon sens, le Scrum à grande échelle doit rester dans l’esprit, par exemple en évitant de créer de nouveaux rôles.

Pour être plus clair sur l’objectif de ce chapitre, je l’ai renommé. En effet, le scaling Scrum est devenu un sujet fourre-tout, qui regroupe des préoccupations bien différentes.

Dans mon livre, j’ai choisi de différencier le Scrum pour développer à plusieurs équipes, qui fait l’objet de ce chapitre, de l’agilité pour transformer les organisations, qui sera abordée dans le chapitre suivant.


Voici le plan de ce chapitre 21 :

Ch21e_d4.png

10 ans d'événements sur l'Agilité à Toulouse

Dans moins d'un mois se déroulera la conférence Agile tour Toulouse 2016. Les inscriptions sont ouvertes. Comme le thème de cette année est retour ô sources, je partage quelques souvenirs.

Il y a 10 ans, j'annonçais sur ce blog le premier Séminaire d'Information Gratuit sur les Méthodes Agiles.

Très vite appelé SIGMAT, ce séminaire avait un beau programme pour une première, avec une vedette parisienne, un Scrum Master certifié (héhé), déjà des retours d'expérience et déjà une démo d'iceScrum. C'était du temps où j'étais prof à la fac (à mi-temps).

Il s'est déroulé le 8 décembre 2006 avec une soixantaine de participants, dont les échos étaient plutôt positifs. Cela a donné envie de continuer.

Le deuxième SIGMAT a suivi 3 mois plus tard, avec un backlog impressionnant de sujets qui seraient encore d'actualité, puis plein d'autres ensuite. 18 en tout, jusqu'en 2011.

Entre temps nous avions lancé le premier Agile tour Toulouse, le 17 octobre 2008. Celui de décembre sera donc le 9e.

Al tablèu

Version especiala per Occitània.

Venètz aprener lo manejar visual en tornant bastir los sitis bèls de la region nòva.

Lire la suite...

Release, mise en production et déploiement

De l'importance du sens des mots. Découpler les activités de planification à moyen terme (release) de celles pour livrer aux utilisateurs finaux (mise en production) et de celles techniques (déploiement).

Lire la suite...

Impact mapping et artisan, la suite

En juin, j'avais publié un billet qui montrait un usage de l'impact mapping dans la vie quotidienne : L'impact mapping pour dialoguer avec les artisans.

Les travaux ont été effectués en juillet. Les features listées sur la carte, identifiées à partir des impacts attendus, ont bien été réalisées.

nymphea.jpgJ'avais demandé à l'artisan de revenir trois mois plus tard pour que je lui donne mon feedback. Et aussi pour qu'il me donne des conseils supplémentaires pour l'entretien.

Lire la suite...

Lecture au klub : Lean Entreprise

Le livre choisi pour le klub d'octobre était donc : Lean Enterprise: How High Performance Organizations Innovate at Scale de Jez Humble, Joanne Molesky, Barry O’Reilly.

Lire la suite...

Exprimer et formaliser le besoin, le Cube

Logo cube SpécifierLe Cube à emporter de 1CUBE&GO, que j'anime à Toulouse le 13 décembre, s'intitule "Exprimer et formaliser le besoin".

Il est destiné à toutes les personnes qui s'intéressent à découvrir, faire émerger, comprendre, analyser, transmettre et développer le "besoin" pour en faire le bon produit.

Lire la suite...

- page 2 de 129 -