Scrum aide les gens à améliorer leur façon de travailler.

Scrum en bref

Scrum s’applique en particulier au développement de produits (ou de services ou d’applications ou de systèmes) :

  • Les gens travaillent en équipe, bien définie.
  • Le développement est rythmé par une série d’itérations courtes qui sont appelées des sprints.
  • Les fonctions du produit sont collectées dans le backlog.
  • Le contenu d’un sprint est défini à partir du backlog, en tenant compte des priorités et de la capacité de l’équipe. À partir de ce contenu, l’équipe identifie les travaux nécessaires et s’engage sur l’objectif du sprint.
  • Pendant un sprint, des points de synchronisation sont effectués tous les jours. Cette inspection quotidienne permet d’appliquer, en équipe, des ajustements pour assurer le succès du sprint.
  • À la fin de chaque sprint, l’équipe présente l’incrément qu’elle a ajouté au produit pendant le sprint. Son évaluation et le feedback récolté permettent de faire évoluer la définition du produit en cours de réalisation. L’amélioration porte aussi sur la façon de travailler en équipe.

Approche empirique

Scrum a son origine dans la théorie de contrôle empirique des processus de systèmes complexes. Scrum fournissant seulement un cadre, c'est l'équipe qui définit la façon dont elle travaille.

Les 3 piliers de la théorie sont la transparence, l’inspection et l’adaptation :

  • La transparence garantit que tous les indicateurs relatifs à l’état du développement soient visibles de tous ceux qui sont intéressés par le résultat.
  • L'inspection est faite à des moments typiques (quotidiennement et à chaque sprint).
  • Si l’inspection met en évidence que certains indicateurs sont en dehors des limites acceptables, les ajustements sont faits rapidement pour minimiser les futures déviations.

Cette approche empirique est appliquée pour obtenir le meilleur produit possible, en incorporant régulièrement le feedback des parties-prenantes.

Équipe

L’équipe a un rôle capital dans Scrum. Elle est constituée avec toutes les compétences nécessaires au développement du produit. Pour optimiser les chances de succès, elle est investie avec le pouvoir et l'autorité pour faire ce qu'elle a à faire. Le rôle du ScrumMaster est de la faire progresser collectivement pour la réussite du projet.


  • Pour une définition des termes, voir le glossaire.
  • Ceux qui cherchent plus de détails pourront parcourir ce blog, en particulier jeter un œil aux séries.
  • Ceux qui souhaitent disposer d'une référence plus complète et plus compacte se tourneront vers mon livre sur Scrum.

Je joins en annexe à ce billet une présentation de Scrum de deux heures environ, une traduction de la référence de Mike Cohn. Elle date un peu maintenant.