12 ans d'agilité à Toulouse

Jeudi et vendredi j'ai participé à Agile tour Toulouse 2018. On peut avoir une idée de ce qui s'est passé en suivant #ATTLS18 et en regardant les très belles photos d'Alexandre Siguier ; en voici une :

DSC_9515.jpg

Lors de l'ouverture, quand Philippe a demandé à ceux qui étaient déjà là l'an dernier de se lever, plus de la moitié sont restés assis, c'est le signe d'un renouvellement du mouvement. Moi je me suis levé et quand Philippe a continué avec les années précédentes, je suis toujours resté debout. Jusqu'au bout. C'était ma onzième participation, je les ai tous faits.

On retrouve une partie de l'histoire de l'agilité sur ce blog qui est né avant le premier Agile tour Toulouse, et même avant le premier séminaire trimestriel, précurseur des conférences automnales.

Il y a 12 ans, j'annonçais sur ce blog le premier Séminaire d'Information Gratuit sur les Méthodes Agiles.

Très vite appelé SIGMAT, ce séminaire avait un beau programme pour une première, avec une vedette parisienne, un Scrum Master certifié (héhé) et déjà des retours d'expérience. C'était du temps où j'étais prof à la fac (à mi-temps).

Il s'est déroulé le 8 décembre 2006 avec une soixantaine de participants, dont les échos étaient plutôt positifs. Cela a donné envie de continuer.

À noter que le programme de ce premier SIGMAT incluait déjà un démo d'iceScrum ! 12 ans plus tard, je suis fier de voir qu'iceScrum est toujours là, et était même sponsor gold de l'Agile tour Toulouse 2018. Incroyable.

Le deuxième SIGMAT a suivi 3 mois plus tard, avec un backlog impressionnant de sujets qui seraient encore d'actualité, puis plein d'autres ensuite. 18 en tout, jusqu'en 2011.

Entre temps nous avions lancé le premier Agile tour Toulouse, le 17 octobre 2008.

Au début, c'était une initiative qui était, à mon goût, un peu parisienne condescendante au départ. mais le centralisme a vite été abandonné.

C'est revenu depuis tous les ans depuis, en automne.

Celui de la semaine dernière était donc le 11e.

Celles et ceux qui sont intéressés par un peu plus d'histoire (c'est un peu la mienne, désolé) peuvent consulter l'agilité à Toulouse.