Mêlée quotidienne

Le Scrum (la mêlée quotidienne) est-il adapté à l'esprit français ? J'ai déjà entendu des ricanements à propos de la mise en scène (tout le monde debout qui répond aux 3 questions rituelles).
Les Américains utilisent des techniques qui peuvent déclencher notre ironie, par exemple avec des artifices. En tout cas, il y a des idées pour rendre ces réunions efficaces.
En France, on est souvent réticent à représenter le backlog de sprint (plan d'itération) avec des fiches sur un tableau des tâches. On préfère les outils "informatiques". Une solution est de faire une vidéo-projection de l'avancement des tâches, comme support au Scrum, et d'actualiser le reste à faire en séance. Encore faut-il avoir un bon outil pour cela.

Commentaires

1. Le lundi 15 mai 2006, 14:15 par Avangel

Faire une vidéoprojection implique souvent un temps d'installation du matériel non négligeable (au moins 15 min), étant donné qu'un vidéo projecteur est souvent mobile et utilisé par plusieurs personnes. C'est vrai que la solution du tableau des tâches est séduisante car à dimension plus humaine, ce qui améliore encore la communication d'équipe. Le seul inconvénient est la mise à jour du reste à faire sur chaque carte, ou l'actualisation d'un burndown chart.

2. Le lundi 15 mai 2006, 17:19 par claude aubry

Evidemment la projection n'est envisageable que si le temps de mise en place est négligeable (moins d'une minute, ce qui tout à fait possible). Parce que je rappelle que la durée d'un Scrum quotidien est limitée à 15 minutes. Alors si on a juste fini d'installer le vidéo-projecteur, c'est raté.

3. Le lundi 15 mai 2006, 18:27 par Oaz

Je ne sais pas si le 'talking stick' peut déclencher l'ironie mais, pour l'avoir déjà utilisé dans des réunions de 'design' un peu houleuses, je trouve que c'est une méthode qui vaut la peine d'être essayée pour canaliser les esprits quand une réunion se transforme un peu trop souvent en débat façon Michel Polac.

Pour ce qui est d'utiliser une mascote, je ne sais pas trop. J'en ai déjà vu l'utilisation en tant que Integration Ball c2.com/cgi/wiki?Integrati... alors pourquoi pas dans une réunion ? En tout cas, je retiens avec plaisir l'idée de faire une passe avec un ballon pour donner la parole : l'analogie peut certainement être parlante en pays de rugby.

4. Le lundi 15 mai 2006, 21:10 par claude aubry

Quand j'enseignais l'objet il y a quelques années, j'avais expérimenté la technique CRC (Class Responsability Card) pour identifier les classes et leurs responsabilités à partir d'un scénario de cas d'utilisation. Une classe était "possédée" par une personne qui remplissait la carte au fur et à mesure. J'utilisais une balle pour mettre en évidence le contrôle qui passait par les différentes classes. C'est une technique collective efficace pour la conception. Ca me paraît moins utile pour un Scrum.

Le problème si on utilise un ballon de rugby c'est qu'à coup sûr, il va y avoir quelqu'un qui, lorsqu'il reçoit le ballon, va partir en courant. Puis qu'un autre va courir derrière pour le plaquer. Un troisième qui va dire "Passe"...

5. Le jeudi 01 juin 2006, 04:00 par debhart

Par contre, je les ai vu debout, verre en main, pendant des heures... avez-vous essaye l'ajout du vin? :-)