Le coût du point

Combien coûte un point ? Les estimations agiles sont basées sur des fonctionnalités (user stories) et sont comptées en points (story points). Pour des raisons de ressources et de budget, il peut être nécessaire d'obtenir une estimation de ce qui reste à faire en hommes-jours.
Kane Mar vient de publier un billet, pertinent comme toujours, sur "How Much does a Story Point cost?"
C'est une mesure qui se rapproche de celle de la vélocité, qui est la mesure standard des plannings agiles. La vélocité se mesure par le nombre de points gagnés par itération. Le coût du point c'est le coût de l'itération divisé par la vélocité.
Comme les itérations sont théoriquement toutes de même durée avec la même équipe, on peut douter de l'intérêt de mesure la valeur du point. En pratique, je vois 3 raisons pour lesquelles le coût de l'itération peut varier :
  • la durée n'est pas toujours exactement la même, il arrive de décaler légèrement pour des raisons pratiques
  • le nombre de jours travaillés peut varier même si la durée est fixe. Ce n'est pas parce qu'on est sur un projet agile qu'on ne prend pas de vacances et qu'on travaille les jours fériés.
  • le côut moyen d'un jour peut changer. Kane compte le coût en $, moi je vais compter non pas en €, mais en jours de travail, donc je vais ignorer cette possibilité.
Sur un projet, j'obtiens :
Itération12345
Coût du point en jours0,50,610,50,40,41
Le coût diminue légèrement à mesure qu'on avance dans les itérations, ce qui paraît logique. Si on veut estimer la charge nécessaire pour finir le projet, on peut multiplier le nombre de points restant à faire par le coût du point. Dans l'exemple ci-dessus, s'il reste 144 points à faire, on peut estimer qu'il faut entre  58 et 72 jours (coût entre 0,4 et 0,5) pour finir.

Sur un autre projet avec une autre équipe, j'obtiens une tendance différente de ce que présente Kane Mar et moins "normale"(qui se voyait déjà avec le burndown chart) :
Itération12345
Coût du point en jours2,52,43182,8
L'explication à cette anomalie sur l'itération 4 : les points sont devenus des vrais points, c'est à dire gagnés uniquement si l'exigence est complètement finie (donc testée). Dans les 3 premières itérations, on a donné des points sur des stories dites finies par les développeurs mais pas vraiment testées. Lors de l'itération 4, seule une story a été acceptée sur ce critère.
Encore 2 remarques :
  • le coût du point est complètement différent entre les 2 équipes, c'est normal, les pratiques d'estimation sont différentes,
  • ce n'est pas parce que cette information du coût d'un point a un intérêt qu'il faut estimer en jours. Il est préférable d'estimer en points.