La minute idéale du randonneur

Sur un panneau indicateur d'une route, on trouve la distance (en kms) associée au lieu (par exemple, Toulouse 10). En montagne sur les chemins de randonnée, c'est la durée qui est affichée. Pourquoi ?

Col au Taureau

Les indications associées à un lieu sont en minutes sur les sentiers de montagne (par exemple Lac de Vogealle 1h10). Il s'agit donc de durée, en l'occurrence d'une estimation de durée idéale. Pourquoi ne met-on pas la distance, comme sur les panneaux routiers ? Probablement parce qu'en montagne, la vitesse n'est pas la même dans les montées que dans les descentes (en moyenne un marcheur fait dans une heure 300-350 mètres de dénivelé en montant et 400-450 en descendant). La vitesse dépend également de la nature du sol (les pierriers et les lapiaz ralentissent le rythme) et de la météo. Et des arrêts pendant le trajet (pour boire, pour pisser, pour prendre des photos...)
Sauf coïncidence un randonneur ne mettra pas le temps indiqué sur le panneau. Comment est-calculée cette durée idéale ? Est-ce qu'on dispose d'un randonneur étalon qui passe dans tous les chemins ? Est-ce qu'on a effectivement mesuré la durée du parcours avec plusieurs personnes et fait une moyenne ? Est-ce qu'on a calculé la durée en fonction du dénivelé ? Est-ce qu'il existe une façon unique d'estimer pour tous les massifs ? Mystère.
Alors en quoi cette indication est utile ? Lors du premier tronçon, on peut s'étalonner par rapport à cette durée idéale et en tenir compte pour les tronçons suivants. Par exemple si c'était indiqué 1h et qu'on a mis 1h12, on peut en déduire qu'on va 20% moins vite et en tenir compte pour la suite de la randonnée.
Mon opinion est qu'il serait bien préférable d'indiquer la distance et surtout le dénivelé (par exemple, Lac de Vogealle 2,9 kms, 450 m de dénivelé en descente) et laisser les randonneurs estimer eux-mêmes la durée. On peut faire le rapprochement avec la planification agile pour les projets de développement, pour lesquels je conseille d'estimer la taille (en points) et de déduire la durée en fonction de la vélocité.

Commentaires

1. Le mercredi 16 août 2006, 11:08 par Avangel

Jolie comparaison, très parlante :)


Claude : C'est du vécu!