La vie d'une histoire avant le sprint

Pour être sélectionnée et développée dans un sprint, un histoire d'utilisateur doit être dans un état nécessitant du travail avant le début de ce sprint.

Un principe agile est qu'une histoire d'utilisateur soit développée et finie dans une itération. Une histoire possède une carte, une conversation et une confirmation. Ce qu'on met sur la carte, c'est le titre de l'histoire et cela est fait (bien) avant que l'itération ne commence. On pourrait croire qu'au début de l'itération on n'a que ça et que la conversation et la confirmation ont lieu pendant l'itération. Il n'en est rien. Pour qu'une histoire soit incluse dans l'itération en cours, il faut en général plus que son titre. Avec une histoire définie uniquement par : en tant qu'entreprise je propose un stage à un étudiant, il est impossible de savoir combien de temps ça va prendre.

En effet, si on veut faire une planification, il faut que l'histoire soit estimée préalablement. Pour pouvoir être estimée (par l'équipe) il faut déjà qu'elle soit comprise. Cela nécessite que la conversation -entre le directeur produit et l'équipe- commence avant le début de l'itération dans laquelle l'histoire sera réalisée. L'objectif de cette conversation initiale, à l'initiative du directeur produit, est de définir les critères de test de l'histoire (ce que Mike Cohn appelle les conditions de satisfaction). Par exemple pour proposer un stage, on précisera qu'il faut :

  • le titre du stage
  • sa description
  • sa durée
  • les connaissances exigées
  • la personne à contacter
  • des mots clés (lien)
Etats d'une histoire


La vie d'une histoire passe par les états suivants :

  • Elle est proposée (par n'importe qui).
  • Elle est analysée par le directeur produit, suite à des discussions avec celui qui l'a proposée. Elle devient "estimable" lorsque il a défini suffisamment de critères de test pour que l'équipe puisse bien la comprendre.
  • Elle peut alors être estimée, généralement lors d'une réunon de travail en groupe. Une histoire déjà estimée sera réestimée à l'initiative du directeur produit, par exemple si elle a évolué.
  • Elle devient "en cours" de développement quand le sprint auquel elle est affectée devient actif. Si tout se passe bien, elle sera finie à la fin du sprint.

Un conseil -surtout au début d'un projet- est que les critères de test soient définis avant l'estimation de l'histoire. L'engagement de l'équipe -à réaliser selon son estimation- repose sur ces critères.