Wilos devient un projet communautaire

Une communauté de 11 pour l'instant

Après 3 mois de développement plutôt orienté OpenUp, 3 mois à suivre Scrum mâtiné de XP, le projet Wilos passe au développement communautaire[1] des logiciels libres.

Hier soir avait lieu au Hoegaarden café[2] la deuxième réunion de la communauté Wilos. Wilos a d'abord été développé dans un cadre universitaire, jusque fin mars. Le projet continue, hors de ce cadre, avec actuellement les 11 personnes qui se sont manifesté pour poursuivre l'aventure.

Le projet Wilos possède déjà un site vitrine mis en place par les étudiants avec Drupal[3]. En français je peux vous donner les 3 évènements majeurs de la vie récente de Wilos :

  • Wilos a été présenté lors du 2ème Sigmat le 16 mars,
  • la démonstration et le bilan du projet se sont déroulés le 23 mars. Vous trouverez en fichier attaché le récapitulatif des histoires d'utilisateur et des tests associés que j'ai écrits et passés en tant que directeur de produit
  • Wilos a été présenté à la communauté EPF lors d'un Webinar le 30 mars[4].

Ricardo Balduino, le responsable du projet EPF, m'a donné son retour sur cette présentation :

Hi Claude,

We were very pleased to have the Wilos project presented. The session has been recorded for future reference. My take is that there was a positive feeling from the community, it's important for the EPF project to have extensions - it proves to be a framework as intended.

Actuellement les outils sont mis en place pour la transition vers le nouveau mode de développement communautaire. C'est l'outil FlySpray qui a été choisi comme bugtracker. C'est à travers cet outil qu'est gérée la liste des choses à faire, c'est l'équivalent du backlog de Scrum. Elle contient des bugs, ceux qui restaient après le passage des tests d'acceptation, et des features requests, tout ce qui n'a pas pu être fait pour la release de mars.

Notes

[1] mais pas communautariste

[2] pour sa bière

[3] en anglais !

[4] sans moi, j'étais en déplacement

Commentaires

1. Le lundi 23 avril 2007, 14:38 par Didier BRETIN

Le site cité ne semble pas accessible ?

Le site est hébergé par Berlios, qui était hors service depuis le week-end. Ca remarche. Claude