De l'automobile au logiciel

Dans la famille des méthodes agiles, le Lean

Sur France Inter ce matin, on parle de Toyota qui est devenu le numéro 1 mondial de l'automobile. Les interviews associées mettent en avant la préoccupation constante des besoins des automobilistes et la qualité des produits, obtenue grâce à un système de production original. Cette gestion d'entreprise est appelée Lean.

Le Lean est décliné depuis quelques années sur l'industrie du logiciel, en particulier par Mary Poppendieck. Les principes de la pensée Lean sont tout à fait dans l'esprit des méthodes agiles avec une emphase particulière qui est mise sur l'élimination du gaspillage. Le gaspillage[1] est défini comme tout ce qui ne crée pas de valeur pour le client. L'objectif d'une approche agile est de favoriser la simplicité, qui est l'art de maximiser le travail non fait. Dans le développement de logiciel, il existe de nombreux gaspillages qui peuvent être éliminés. J'ai fait en mars un audit chez un éditeur de logiciel où, compte tenu des objectifs à court terme, l'élimination de gaspillages était la possibilité la plus évidente d'améliorer la productivité, la plus facile à mettre en œuvre.

Pour en savoir plus sur le Lean pour le logiciel, voir la liste des ressources Lean de Brad Appleton.

Notes

[1] waste en anglais, muda en japonais

Commentaires

1. Le samedi 06 juin 2009, 19:50 par Voiture au Maroc

LEAN, c'est une abréviation, non ?
sinon, c'est quoi son origine ?