IHM et méthodes agiles

Peut-on appliquer les méthodes agiles pour les IHM ?

Ma dernière formation était pour une équipe qui va démarrer l'utilisation des méthodes agiles sur un projet de refonte d'un site grand public. L'équipe inclut des Web designers. Lors de la formation, nous avons constitué le backlog initial. L'équipe s'est posé des questions relatives à la prise en compte des aspects IHM comme définir la charte graphique, définir la carte du site et la navigation dans les pages, définir les blocs et la mise en page... Ces travaux doivent-ils être faits avant de commencer la première itération, ou bien répartis dans les itérations et dans ce cas faut-il les mettre dans le backlog ? Faut-il rédiger des documents, des maquettes papier, des maquettes jetables ?

Les principes de l'agilité conduisent à limiter la documentation et à produire des versions fréquentes. Cela s'applique aussi à l'IHM. Dans cet esprit, Garrett Dimon préconise de faire directement des protos en html.

Côté méthode, Frédéric donne des pistes pour intégrer la prise en compte de l'IHM dans Scrum.