Des arguments pour les estimations en points

Quand j'ai lu le livre de Mike Cohn, Agile Estimating and Planning, fin 2005, j'ai trouvé géniale son approche d'estimation par les points. Plutôt que d'estimer en jours, on associe à chaque user story un nombre de points. Sans unité.

Depuis j'utilise et je fais utiliser cette technique sur tous les projets dans lesquels je suis impliqué[1]. Cette façon d'estimer présente de multiples avantages qui sont rappelés dans 2 billets récents :

Notes

[1] un exemple avec ce billet de l'année dernière ou avec celui-ci

Commentaires

1. Le lundi 28 mai 2007, 20:48 par bbing

Il existe une méthode simple pour vérifier si une mesure de taille est utile:
Prendre des projets historiques et vérifier s'il y a une répétabilité dans la mesure (d'un mesureur a l'autre) et s'il existe une corrélation entre la mesure et le temps passé à réaliser le projet. S'il y a corrélation, on peut alors en déduire un ratio de productivité et l'utiliser pour estimer le travail restant...

2. Le samedi 09 juin 2007, 16:49 par Stéphane Boisson

bbing: cette corrélation est-elle pertinente lorsque l'équipe de projet est différente?