Points de douleur

Aïe !

Je reviens de chez le médecin que je suis allé consulter pour un tennis-elbow. Comme j'ai arrêté le tennis, le squash et le badminton depuis quelques années, je pense que c'est plutôt un souris-elbow : je suis gaucher, mais j'avais toujours la souris à droite, je l'ai fait passer à gauche depuis quelques mois[1] et cela a dû provoquer cette tendinite aiguë. Donc le médecin me propose une séance de mésothérapie et avant l'application, il me demande d'évaluer la douleur sur une échelle de 1 à 10. Je me suis retrouvé, un peu surpris, dans la situation de ceux qui estiment pour la première fois une histoire d'utilisateur en points[2]. Quand j'ai compris que c'était relatif, uniquement pour comparer la douleur avant et après l'application de mésothérapie, cela a été plus facile. De la même façon, les points donnés lors des séances de planning poker sont relatifs à la taille et la complexité des éléments du backlog. Les points n'ont pas d'unité, pas plus que ceux de la douleur. Dans mon cas, j'ai estimé la douleur à 5 avant et 4 après, ce qui me laisse de l'espoir dans le traitement.

Dans la même veine d'analogie médicale, l'Agilitateur propose un billet sur les exigences non satisfaites.

Notes

[1] depuis que j'ai une souris sans fil

[2] on parle de story point