Les méthodes agiles pour l'ingénierie système

Un peu d'agilité ne ferait pas de mal à bien des gros projets.

J'ai passé la plus grande partie de ma vie de développeur et de consultant dans le domaine de l'informatique dite technique : le logiciel embarqué, l'informatique industrielle, les logiciels temps réel, les sous-systèmes intégrés...

J'ai écrit plein de code (dont une bonne partie en assembleur) pour du logiciel embarqué dans des téléphones, dans des avions et dans des caisses enregistreuses. J'ai réalisé des tas de modèles avec SADT, SA/RT, SDL et UML pour des systèmes et des logiciels intégrés dans ces systèmes. J'ai défini et adapté des processus pour développer ces logiciels et ces systèmes. Cela me donne une connaissance pratique de ce qu'on appelle l'ingénierie système.

Sans passer pour un zélateur exclusif de l'Agilité, je suis convaincu que bien des aspects des méthodes agiles sont applicables dans ce domaine. Evidemment, et comme toujours, en les adaptant au contexte (notamment les tests) et à l'organisation (les sous-systèmes) pour pouvoir produire régulièrement des versions fonctionnelles.

Quelques pistes pour en savoir plus :

Notes

[1] j'attends toujours qu'Alain K m'en fasse un compte-rendu...