Estimation en points et estimation en heures

Le point sur ce débat éternel

Mes 2 derniers billets, l'un évoquant la façon de planifier une release, l'autre sur la planification du sprint peuvent susciter le trouble : d'un côté une estimation des histoires d'utilisateur en points, de l'autre des tâches estimées en heures.

Pourquoi ne pas continuer avec les points pour la planification du sprint ? Mike Cohn explique : il ne conseille pas d'utiliser les points pour la planification du sprint.

L'utilisation des points et des heures répond donc à des objectifs différents, moyen terme contre court terme. Pas la peine de perdre du temps à chercher une corrélation entre points et heures ou à évaluer le cout du point, surtout quand on démarre avec ces techniques.

Par contre, pour aller plus loin, on peut essayer de se passer des heures pour les tâches.

Commentaires

1. Le vendredi 09 novembre 2007, 12:48 par Avangel

En parlant du denier billet (se passer des heures pour les tâches), y a-t-il des retours d'expérience sur le sujet ?

Pas de retours apparemment. De mon côté, j'ai fait faire l'expérience, en février dernier, à un projet qui avait du mal à terminer ses tâches. Ca n'a duré qu'une itération. Pas très concluant. Claude