Ma présentation aux Rencontres Agiles 2007

Retours d'expérience sur l'introduction de Scrum

J'avais été sollicité en novembre pour faire une présentation aux Rencontres Agiles. Je ne pensais pas faire le déplacement de Toulouse spécialement, et puis finalement une nouvelle mission m'a conduit à Paris à cette date-là, alors j'ai accepté avec plaisir... Je remercie chaleureusement Bernard Notarianni et Didier Girard de m'avoir fait confiance, alors qu'ils ne me connaissaient que par mon blog.

Pour rester dans l'esprit du no bluff just stuff -ça me plaît ce slogan- et des retours d'expérience, j'ai proposé de présenter mon retour d'expérience à moi, sur les projets que j'ai aidés à utiliser Scrum[1] au cours de ces 2 dernières années. Ca fait 13 projets pour lesquels j'ai contribué, d'une façon ou une autre, à l'introduction de Scrum. Plus un qui, après l'audit que j'ai fait, a choisi de ne pas passer à l'agilité (ou plus exactement n'a pas décidé d'y passer vraiment). Et sans compter l'utilisation que je fais de Scrum en solo, comme celle-ci, en étant une bande de jeunes à moi tout seul.

Mon objectif était de montrer, uniquement à partir de mon expérience sur ces projets, que Scrum a déjà été introduit :

  1. dans différents domaines fonctionnels ou techniques
  2. pas que dans des startups du Web, mais aussi dans des grandes entreprises et même l'administration française
  3. de différentes façons, même s'il y a des incontournables

Compte tenu du format réduit, je ne voulais parler que de l'introduction de Scrum, pas faire de bilans sur ce qui se passait après l'introduction. J'ai le sentiment de ne pas avoir très bien réussi ma présentation, alors je me suis fait une petite rétrospective pour l'améliorer pour la prochaine fois.

Ma rétrospective

  • mieux préparer mon introduction : Cédric Girard m'a présenté en citant mon blog et en demandant s'il y avait dans la salle, des personnes qui le lisaient. Plein de bras se sont levés, je ne savais pas que j'avais autant de lecteurs. Ca a dû me troubler... J'ai un peu oublié ce que j'avais préparé comme intro. Et j'ai aussi oublié de saluer mes fidèles lecteurs.
  • ne pas mettre de couleurs comme turquoise dans mes diapositives, ça fait un gros pavé sombre et illisible sur certains vidéo-projecteurs comme celui de ce jour là (ma présentation est en pièce jointe)
  • ne pas faire des animations excessives dans les diapositives alors qu'il faut marcher 2-3 mètres pour aller faire le clic (j'ai l'habitude de cliquer avec ma souris sans fil reliée à mon portable, que je n'ai pas utilisé ce jour là)
  • j'ai parlé de projets pilotes et je pense avoir été mal compris. Il ne s'agit pas de projets inutiles ou jouets, mais bien de vrais projets. Pilote signifiant qui guide l'introduction de Scrum dans l'entreprise : plutôt que de migrer toute l'organisation d'un coup(ce qui est malheureusement rare), on commence sur un projet. Je reviendrai sur cette notion dans un prochain billet
  • la roue de Deming pour montrer les différentes façons d'introduire Scrum, c'était trop conceptuel pour ce genre de présentation
  • je n'ai pas assez expliqué l'idée de considérer l'accompagnement comme un projet, en parallèle du projet pilote. J'y reviendrai aussi, je suis en train de l'appliquer dans ma mission actuelle.

Notes

[1] en fait je dis Scrum, mais ce n'est pas le Scrum de base, ça correspond plus à l'idée de Scrum enrichi par l'apport des autres méthodes agiles, voir le billet MAUL