Tutorial IceScrum2 - sprint 0

Comment démarrer avec IceScrum...

Plutôt que ruminer sur la défaite cruelle du Stade Toulousain, j'ai fait un petit tutorial qui vous aidera à expérimenter IceScrum. Je vais décrire comment constituer un backlog de produit initial, créer une release et ses sprints, faire une planification de release et aller jusqu'au démarrage du premier sprint. Cette phase de préparation est aussi appelée sprint 0.

Je vais utiliser un petit exemple exploité aussi dans mes cours : il s'agit de définir un site pour gérer des séminaires comme les SigmaT.

Vous installerez le dernier war d'IceScrum. Je commence mon tutorial après l'installation et la création d'un compte utilisateur. Pour les besoins de ce tutorial, un seul utilisateur suffit. Une fois que vous êtes enregistré, connectez-vous et créez un projet appelé SiteSigmaT.

Vous êtes à la fois Product Owner et ScrumMaster sur le projet. Cela vous permettra d'expérimenter très facilement IceScrum, à vous tout seul. Je décrirai dans un prochain tutorial comment constituer une équipe et gérer les rôles Scrum.

Constitution du backlog initial

Cilquez sur Backlog de produit dans le bandeau pour ouvrir le widget. Ajoutez une première story. Par exemple donnez-lui Annonce nouveau SigmaT comme nom, En tant qu'organisateur j'annonce la date du prochain SigmaT comme description et faites une estimation à 2 points.

Entrez de nouvelles stories pour constituer le backlog initial. Dans la vue graphique du backlog, vous pouvez décomposer une story complexe en 2 (clic droit et Diviser), changer les priorités (par Glisser-Déplacer) et modifier ou supprimer une story (clic droit).

Pour les besoins du tutorial, entrez une douzaine de stories et estimez-les comme ci-dessus. Il est possible d'obtenir une représentation tabulaire du backlog (appelée vue détaillée).

Planification de la release

Maintenant que nous disposons d'un backlog de produit avec des priorités et des estimations, nous allons créer puis planifier la release. Cliquez sur l'Explorateur de release. Créez une release. Donnez-lui un nom, changez la durée des sprints à 2 semaines et la vélocité estimée à 8 points. Définissez la date de publication au 8 août 2008. Il s'agira donc d'une release à date fixée.

Une fois la release créée, par un clic droit sur la barre grise, demandez la création automatique de sprints.

L'outil va générer automatiquement des sprints de 2 semaines jusqu'à la date de publication indiquée pour la release. Demandez alors, toujours par clic droit, la planification automatique de la release.

IceScrum va affecter les stories aux sprints en tenant compte de la vélocité et des priorités. En revenant au backlog de produit (clic dans la vue réduite à gauche), vous pouvez vous rendre compte que les stories ont changé d'état (en jouant avec les filtres).

Retournez à l'explorateur de release. Vous êtes maintenant presque prêt pour le premier sprint.

Définissez le but du premier sprint (clic droit sur le sprint dans la zone centrale, là où il y a les dates, et modifier) et activez-le (toujours par clic droit). L'activation d'un sprint, dans un cas réel, permet de confirmer que l'équipe s'engage sur le but et le périmètre, défini par les stories associées, comme lors de la réunion de planification du sprint.

Début du premier sprint

L'accès au backlog de sprint se fait cette fois par un clic gauche dans la zone centrale (là où il y a les dates). On peut aussi accéder au sprint courant avec le raccourci dans la barre.
Demandez la vue story de ce backlog de sprint.

Vous allez y retrouver les stories les plus prioritaires qui ont été affectées lors de la planification automatique, plus une story fictive avec le nom du sprint pour les tâches non liées à une story. Il est alors possible de créer des tâches.

La création des tâches et leur gestion pendant un sprint fera l'objet d'un autre tutorial...