J'ai écrit il y a presque 2 ans que le cycle en V n'existait pas. Pourtant il y a en a qui le cherchent encore.

Je le sais, parce que les statistiques de mon blog montrent que des visiteurs arrivent sur mon blog en tapant cycle en V sur Google. Plus de 400 depuis le début de l'année !
Mais qui sont ces chercheurs du mythique cycle en V ?
J'avais tendance à penser que c'étaient des étudiants révisant leurs cours de génie logiciel. Mais je vois qu'il y en a encore 11 rien qu'hier dans mes stats, alors que les étudiants sont en vacances ou en stage.

Visiteur qui arrive ici en googlant cycle en V, dis-moi qui tu es !

Même dans les présentations du cycle en V comme celle-ci, il est dit clairement qu'il n'est pas applicable. Alors on évoque un intérêt pédagogique. Elle a bon dos la pédagogie, quand on voit les dégâts provoqués : une confusion entre les activités d'ingénierie (analyse, conception, codage, tests) et le déroulement dans le temps du projet. Le V ne sert qu'à montrer des dépendances entre les activités, alors que le nom cycle fait croire, à tort, qu'il s'agit d'un cycle de vie. Présenter le "cycle en V" comme un cycle de vie est une aberration pédagogique.