Rétrospective de formation

J'ai donné il y a quelques jours une formation pour une grosse SSII. Il s'agissait de la formation d'une journée qui présente l'Essentiel de Scrum et des Méthodes Agiles. Le contenu est dense et la formation occupe bien la journée. J'ai donné cette formation 5 fois en un mois et, à chaque fois, quand je terminais le cours, les participants étaient pressés de rentrer chez eux ou d'aller voir leurs messages.

Lors de cette formation, ils sont tous restés. Il y a une habitude bien ancrée dans la société, qui est de faire le bilan à la fin d'une réunion ou d'une formation. C'est une sorte de rétrospective : chacun dit ce qui a bien marché et ce qui s'est moins bien passé de son point de vue. J'y ai participé aussi, avec mon point de vue d'animateur. C'est bien mieux que les évaluations habituelles de formation faites sur papier.

Parmi ce qui a été exprimé dans la rétrospective on trouve des bénéfices pour les participants : l'apprentissage de la notion d'estimation en points pour le chiffrage, la vue globale des concepts avec un bon niveau de détails et l'éclaircissement des points sombres pour ceux qui connaissaient déjà un peu l'agilité. On trouve aussi des choses qui ont bien marché sur la formation elle-même : possibilité d'échanges avec des questions-réponses, très pédagogique(merci, merci), expériences diverses des participants.

Dans les choses qui sont à améliorer, revient surtout le manque de temps pour mettre en pratique. Oui, dans une formation d'une journée, les travaux pratiques restent forcément limités. Il y a en un peu pour mettre le pied à l'étrier, mais après il faut pratiquer.

On peut aussi choisir une formation où il y a plein d'ateliers : les ateliers de l'agilité.

Commentaires

1. Le mercredi 12 novembre 2008, 16:11 par Pierre

Autre solution, quand on a trouvé la formation un peu courte : se mettre à suivre votre blog !
C'est celle que j'ai choisie, bien sur :)