Scrum à l'Université Paul Sabatier

6 projets (sur 6) ont choisi Scrum

J'ai assisté ce matin à une présentation des projets des étudiants du Master1 de l'IUP ISI. Il s'agit des étudiants que je forme, avec d'autres, aux méthodes agiles (50 heures de cours et TD). Ils ont également des projets qui commencent en octobre et durent jusqu'en mars. Une équipe (motivée) qui travaille sur un projet peut y passer jusqu'à 2000 heures, ce qui permet de belles réalisations.

Les sujets sont variés et les technologies utilisées aussi. Cette année, il y a 6 groupes :

  • 2 projets en J2EE, IceScrum et Wilos
  • un projet d'e-learning avec Ruby on Rails, Rolf
  • un projet en Python dans un environnement BugZilla/KDE, KBugBuster
  • deux projets en C++ toujours KDE, un pour porter des applications sur un PDA Nokia, Akonadi, et l'autre pour le logiciel de présentation KPresenter

En revanche, pour la méthode suivie, c'est plus uniforme : Scrum pour les 6 projets (c'est leur choix). Mais tous les projets ne sont pas dans le même contexte notamment en ce qui concerne le degré de nouveauté et l'existence d'une architecture stable. La durée des itérations sera de 2, 3 ou 4 semaines selon les projets (les étudiants ne sont pas à plein temps, ils ont toujours des cours...).

Et puis ils disent Scrum, mais ils vont aussi mettre en œuvre des pratiques d'ingénierie : tests unitaires, standard de codage, contrôle de version, TDD et intégration continue pour certains, refactoring. Plus des pratiques de collaboration comme le binômage.

Le but de la présentation était de recruter les étudiants de Licence3 qui viendront les rejoindre en janvier. Je ne sais pas si on va trouver parmi les M1 des architecti oryzi, mais en tout cas ils sont bons en présentation.

Commentaires

1. Le jeudi 20 novembre 2008, 15:44 par alex

2 petites questions :

Comment s'organisent-ils pour les rôles de Product Owner et Scrum Master ? Est-ce que ce sont 2 étudiants qui prennent cette casquette en complément de leur rôle de développeurs ?

Comment vont-ils s'organiser pour les stand-up journaliers puisqu'il ne sont pas à plein temps sur le projet et pas forcément présents à l'université en même temps ?


Claude : Bonjour Alex. Ca dépend des groupes et du contexte du projet. Pour IceScrum, c'est moi qui joue le rôle de Product Owner par exemple, mais pour les projets dans les clients sont à distance (KDE), c'est un étudiant qui fera le proxy. En ce qui concerne le rôle de ScrumMaster, il est tenu par un étudiant. Je les encourage à tourner à chaque sprint ou tous les 2 sprints. Il arrive parfois qu'un étudiant ait les qualités et l'envie pour garder le rôle pendant les 6 mois.
A la présentation d'hier, plusieurs groupes ont annoncé faire des mêlées quotidiennes. Ils ont pratiquement toujours cours ensemble, c'est donc possible. En général, il n'y en a que 2 par semaine. Ils communiquent également par messagerie instantanée de chez eux. Le gros problème que nous avons, c'est qu'il n'y a pas de salle dédiée pour y laisser le radiateur d'informations. Sauf pour IceScrum où il est dans mon bureau.