477

Agile tour Toulouse a battu son record d'affluence pour la cinquième édition. Près de 500 personnes (477 inscrits) se sont retrouvées le 25 octobre à Diagora Labège. Réunir autant de monde à Toulouse, c'est une sacrée performance. Bravo aux organisateurs !

De l'avis des participants avec qui j'ai discuté pendant ou après la conférence, ce fut une belle journée. De mon point de vue aussi.

On en parle chez l'Agilitateur qui met à jour à la fin de son billet la liste des références et donne le lien vers les présentations en ligne, et chez Agilex avec un point de vue de non toulousain.

J'ai assisté à ces sessions du programme :
  • Une question de valeurs, épatante pièce de théâtre en 6 actes, avec costumes de manager à cheveux et cravate, de coach à casquette (voir photo), de pého, d'architecte ... avec le geek LedZep pour la touche rock'n roll,

David_Brocard_et_Thierry_Cros_sur_scene

  • Au tableau, un jeu de management visuel animé énergiquement par l'autorité à moustaches,
  • Expérimentation Lean Startup, une nouvelle façon de faire des produits présentée avec fantaisie et interactivité par mes complices de l'espace,
  • 1ère année de transition Agile à Air France, un retour d'expérience des tranchées comme on les aime,
  • Agile Unlimited, la keynote star trek qui vous fait réfléchir au changement de culture.

Je ne présentais rien cette année et donc j'ai pu me consacrer à l'écoute et à l'échange.

Mon seul fait d'armes a été de faire se lever tout l'amphi (sauf une personne, j'ai son nom) pour un test d'agilité, qui a permis de se rendre compte du renouvellement du public, environ la moitié venait pour la première fois.

Ma seule déception est la raclée reçue au babyfoot (apporté par Valtech) contre l'équipe de sportifs Alex-Pablo. Revanche l'année prochaine, d'ici là je vais m'entraîner avec mon nouveau partenaire, Lolo.