Agile tour Toulouse 2014, jour 2

AfficheUn deuxième jour d'une conférence, ce n'est pas évident. Il faut avoir récupéré du premier, surtout si on a fait l'after.

De plus, à Toulouse, c'était la première fois, avec un positionnement du 2ème jour comme on le voit sur l'affiche qui pouvait laisser perplexe. Un open space, mais pas tout à fait.

Finalement j'ai beaucoup aimé et je pense que mon avis est partagé par les 80 participants.

Voilà quel a été mon programme de la journée. Il faut choisir aussi, mais différemment de la première journée, puisqu'il n'y a pas d'agenda.

Management 3.0

La surprise, annoncée presque en catimini 2 jours avant, c'était la venue de Jurgen Appelo.

Jurgen Appelo touillant son café

Jurgen est un excellent orateur, avec un anglais qui se comprend bien. Cela a donné une heure passionnante sur le Management 3.0.

La fabrique à fanzines

C'était le concept de la journée. En fait, ça s'est transformé au fil de la journée en Open Space et on a tous oublié le fanzine.

Ce qui est bien, c'est qu'on a démarré la place de marché plus vite que d'habitude dans les open spaces. Pas d'explications sur la loi des deux pieds, les papillons et les abeilles. Ça n'a pas manqué du tout, je me demande si ce n'est pas mieux sans.

De nombreux sujets ont été proposés et la sélection s'est faite par un dot voting. A noter que le sujet "bien-être" a été le plus demandé et le sujet SAFe n'a intéressé personne (même pas Riadh qui l'avait proposé), comme le montre ce tweet :

#noEstimates

J'ai proposé ce sujet qui m'intéresse depuis un bon moment. C'est un sujet profond avec de nombreuses ramifications.

Les discussions ont été très riches, nous (les participants) aurions souhaité un deuxième run qui finalement ne s'est pas fait. Je reviendrai sur #noEstimates dans les semaines qui viennent, peut-être à l'occasion d'un atelier ou un débat avec Agile Toulouse.

Panem & circenses

Le repas c'était de la tartiflette du Capitole, avec de la saucisse de Toulouse. On comprend qu'après ça il ait fallu re-dynamiser les participants.

Avec Pablo, nous avons animé des jeux dans le patio, avec une utilisation intensive de l'accessoire à notre disposition, la chaise. Plein de chaises. Non musicales et renversées.

Agilité du Nord >> Agilité du Sud ?

Le sujet proposé par Pedro a attiré toute mon attention. Peut-être parce que ma fille me fait m'intéresser à la Norvège. Peut-être aussi parce que si j'habite au Sud de la France, je viens du Nord (Est).

Son hypothèse est que les gens du Nord sont plus ouverts à l'Agilité que les gens du Sud. Les anglo-saxons plus agiles que les latins, nous nous sommes d'abord demandés si c'était une réalité, la présence du batave Jurgen Appelo comme keynote speaker pouvant le faire croire. Mais pas sûr.

Le débat a continué sur les considérations historiques, géographiques et culturelles qui pourraient expliquer des différences d'adhésion à l'Agilité. J'aimerais continuer aussi cette discussion.

Le revue revue

Suite à mon billet de blog "La revue revisitée", j'ai proposé de revoir la revue de sprint. Discussions intéressantes agrémentées de retours d'expérience, que Guillaume Duquesnay a remarquablement restituées avec une carte mentale :

Un grand merci aux organisateurs qui ont eu le courage de cette nouvelle formule et à l'année prochaine, qui sait ? Peut-être pas dans une péniche comme l'a suggéré Pablo, mais si on revient au même endroit, je proposerai un atelier ou une discussion au bord du Canal du Midi, qui n'est pas bien loin.