Amélioration continue vraiment continue

L'agilité a popularisé l'amélioration continue, avec les rétrospectives.

A chaque fin de sprint, donc en général toutes les 2 ou 3 semaines, l'équipe s'arrête de développer, pour réfléchir à la façon dont elle a travaillé, dans le but de s'améliorer.

Ce qui est moins connu que la rétrospective, c'est l'intraspective [1]. L'intraspective est une pratique consistant, quand un obstacle vient d'être éliminé, à en chercher la raison profonde, afin d'éviter qu'il se reproduise.

Les obstacles sont visibles de tous, identifiés par des post-it et placés sur le tableau de l'équipe, éventuellement associés à la story ou à la tâche qu'ils bloquent.

L'investigation via l'intraspective vient renforcer le management visuel des obstacles pour offrir des possibilités d'amélioration [2] à un rythme plus fréquent que celui des rétrospectives de sprints.

Notes

[1] c'est le mot utilisé dans le livre Exploring Scrum

[2] comme le dit Thierry, l'agilité c'est le pacte Kaizen

La discussion continue ailleurs

1. Le jeudi 13 février 2014, 09:50 par Anonymous blog

Amélioration continue vraiment continue ...

(…) Amélioration continue vraiment continue - Scrum, Agilité et Rock'n roll (…)