Anars vs neocons

J'ai eu le plaisir de faire la keynote d'introduction d'Agile Pays Basque :

Scrum ? mon scrotum !

Sur Twitter, ce qui a été le plus cité de ma présentation, c'est "anars vs néocons", juste devant "le cycle en Vrum".

Voici un exemple[1] :

Je ne vais pas expliquer ici tout ce qui m'a amené à cette formulation[2], je le réserve d'abord à ceux qui viendront m'écouter à Rennes dans 2 semaines.

Sachez que le titre est important, je parle des influenceurs, et comme toute catégorisation, elle est réductrice.

Cependant, elle dénote d'une tendance, exprimée par exemple dans ce retour ô sources. Paradoxalement, elle n'a rien de passéiste, elle est ultramoderne. Bientôt en français.

Notes

[1] venant d'un Software Anarchist"

[2] Tiens, en 2010, j'avais publié un billet : Agilité et anarchie où j'évoquais en filigrane la possibilité qui s'incarne maintenant dans les "néocons".

Commentaires

1. Le lundi 26 septembre 2016, 23:50 par addinquy

Je dis souvent aux gens :
- Avant on était anarchistes et on se planquait.
- Maintenant on est devenus honorables, mais on est toujours anarchistes.
Ils pensent que je plaisante.
Cette partie gauche (qui rappelle effectivement nos échanges sur Modern Agile), je ne dirais pas qu'elle est "ultra-moderne", mais plutôt intemporelle...