Backlog et plan de release fusionnés

Le plan de release peut être montré avec des incertitudes et des vagues. Les éléments qu'on y fait figurer sont tirés du backlog, on les trouve donc aussi dans les bacs.

Dans le cadre du management visuel, ces deux représentations sont utiles. Cependant il faut passer d'une l'une à l'autre, ne pourrait-on pas tout mettre dans une seule vue ?

Cela éviterait d'avoir à dupliquer les post-it…

On peut noter que le temps y est représenté différemment :

  • dans le plan de release, un élément A réalisé, ou prévu, après un élément B est à sa droite (ou en dessous si les 2 sont dans le même sprint)
  • dans les bacs, où on a une représentation de type Kanban (du flux), les éléments circulent de la gauche vers la droite. Un élément plus à droite est fini ou réalisé ou prévu avant un élément plus à gauche.

Dans une fusion, on inverse le temps dans le plan de relese : sprint 1 le plus à droite, dernier sprint le plus à gauche.

On garde les bacs et on colle les sprints du plan de release dessus :

plan de release dans les bacs

Dans cet exemple, nous sommes en train de finir le sprint 3. Pendant ce sprint, nous aurons fini 4 éléments. Nous en avions fini 3 dans le sprint 1 et 5 dans le sprint 2. Pour les prévisions des sprints suivants, nous utilisons la moyenne des sprints passés, soit 4 éléments par sprint. Il y a 5 éléments dans le bac de départ, nous ajoutons donc l'indication de fin de sprint 4 après le 4ème élément. Nous continuons dans le bac d'affinage pour le sprint 5. Dans ce bac, il y a aussi des plus gros éléments. Nous considérons qu'il sont deux fois plus gros. Sachant qu'il y a 8 sprints dans la release, le bac d'affinage est rempli avec la prévision de ce qu'on pense finir dans les 8 sprints.

L'objectif est de vider ce bac pour la fin de la release. Mais n'oublions pas qu'il y a des incertitudes dans les prévisions.