Chapitre sept

Dans la série Suppléments en ligne de mon livre Scrum, voici la réunion de planification de sprint, qui constitue le chapitre 7.

Ce chapitre fait partie de ceux que j'ai réécrits pour l'édition 3.

Structure du chapitre

Voici le plan de ce chapitre sur la planification de sprint (clic pour agrandir).

La réunion de planification du sprint

Le résumé en fin de chapitre

La planification du sprint est la première réunion du sprint, celle qui permet à l’équipe de s’engager sur le but du sprint et s’accorder sur les stories associées.
C’est aussi la plus délicate : son bon déroulement conditionne le succès du sprint. Pour la réussir, il convient de ne pas la voir uniquement comme une séance de planification, mais aussi comme un exercice collectif pendant lequel l’équipe apprend à s’auto-organiser et à partager la connaissance sur le produit et sur la solution pour le développer.

Changements dans les éditions successives

Ce chapitre a été complètement revu dans l'édition 3. Il a pris de l'ampleur, passant à plus de 17 pages (plus 10%).

Voici un aperçu des nouveautés :

  • les bacs et notamment le bac de départ, qui a un impact sur la planification du sprint,
  • le résultat de la planification est basé sur l'accord entre le PO et les développeurs, pas sur la vélocité du sprint précédent,
  • la définition de prêt, complètement redéfinie,
  • les conditions de départ d'une story pour le sprint comportant 3 parties,
  • nouveau : les conditions de réalisation,
  • nouveau : l'essaimage,
  • changement : je présentais des tâches non liées à une story (appelées tâches récurrentes), je recommande désormais de créer une story,
  • changement : je conseille plus énergiquement de ne plus estimer les tâches,
  • changement : je déconseille l'engagement sur des stories pour un sprint[1],
  • importance donnée au but du sprint, défini collectivement, non pas au début mais en fin de réunion,
  • rendre visuelles les conditions d'acceptation dans le tableau.

Liens cités dans le chapitre

Autres lectures en relation

Errata

Rien pour l'instant

Les suppléments des chapitres précédents

Notes

[1] L'engagement dans Scrum ne doit pas être pris au sens de Kant (il impose alors une obligation contre nature et va produire inexorablement de la dette technique, en plus de la frustration), c'est un engagement au sens tentative à faire de son mieux collectivement.

[2] Le seul billet invité que j'ai jamais eu sur mon blog. Merci Bruno.

[3] The Definitive Guide to Scrum: The Rules of the Game, publié après ma 3ème édition, en juillet 2013. On pourra lire sur ce sujet : Scrum 2013 et pablotages.