Dans l'introduction de mon livre, avant de détailler Scrum, je parle d'agilité et je reprends une définition de Jim Highsmith : L’agilité est la capacité à favoriser le changement et à y répondre en vue de s’adapter au mieux à un environnement turbulent.

Je trouve intéressante la mise en avant de cette idée que le changement est non seulement subi mais sollicité (par le feedback). D'ailleurs j'utilise aussi cette définition dans mes formations.

Et là sur Twitter, Jim écrit ce soir :

L'agilité est une combinaison de flexibilité, pour les changements attendus, et d'adaptabilité, pour les changements inattendus.

Je rajouterais bien ça dans mon intro, mais c'est trop tard : j'ai envoyé mon feedback sur les épreuves à Dunod.