Dernière session Scrum publique

La semaine dernière, j'ai animé ma dernière formation Scrum en inter-entreprises.

J'arrête.

Pourtant comme les précédentes à Toulouse et Paris, c'était bien. Vraiment bien. J'ai fini lessivé mais heureux.

Comme a dit Antoine1 : Groupe hétérogène, c'est ça qu'on aime :-)

Il y avait de la diversité :

  • on est venu de Perpignan, de Bordeaux et des Landes
  • l'organisation dans laquelle on travaille allant de l'agence Web à Airbus en passant par la SSII
  • l'expérience en gestion de projets allant de pas grand chose à de grands systèmes avec du logiciel embarqué
  • l'expérience en Scrum allant de la pratique quotidienne à la découverte totale

Ce qu'il y avait de spécial cette fois, c'est :

  • une moyenne d'âge un peu plus élevée que d'habitude. Nous étions presque la moitié à avoir plus de 50 ans dont un développeur (un senior comme on dit), ce qui n'est malheureusement pas si fréquent en France
  • à l'opposé, la présence d'un copain de mon fils, du coup ça m'oblige à penser que je pourrais être le père d'un participant, arf
  • la présence de spécialistes du CMM, ce qui a permis des discussions très intéressantes sur les processus lourds et légers, sur la doc, les modèles, les estimations, les contrats et sur le génie logiciel en général

3 jours #noSlides (sauf pour le quiz de la fin) avec plein d'ateliers, quelques petits jeux et des discussions. Le support de cours, c'est mon livre.

Si j'arrête cette formule, je continue à partager Scrum et l'Agilité sous d'autres formes. Et très vite, puisque le Raid Agile c'est dans 3 semaines (rassurez-vous les épisodes cévenols devraient être terminés).

Il reste encore un peu de place dans le gîte du Mas du Canton. Lisez le Raidme pour en savoir plus