Des jeux sérieux

Les jeux sérieux sont très en vogue dans le domaine de l'agilité. Ils se pratiquent sur les projets, et on peut s'y entrainer dans les conférences et les formations.

L'association SigmaT en propose pour la communauté toulousaine. Elle organise le 30 mai un atelier sur la Théorie des contraintes, il reste encore quelques places.

Je les utilise aussi dans me formations. Hier, nous avons consacré l'après-midi de la première journée de ma formation Scrum à :

  • souvenir du futur pour identifier les critères de succès du projet,
  • affiche, une variante de la boite du produit pour trouver un nom et un logo, et identifier les features,
  • platane, une variante de l'arbre du produit, pour trier entre features obligatoires et optionnelles,
  • barque, pour identifier les risques du projet et trouver des features techniques,
  • écluse, une variante du priority poker pour prioriser les features optionnelles.

Pour avoir une vue du système à réaliser dans son environnement, nous avons élaboré collectivement un diagramme de contexte et pour avoir une vision du produit, une carte heuristique.

Ces ateliers permettent de définir la vision et d'arriver rapidement à la constitution du backlog initial. Aujourd'hui nous allons poursuivre aujourd'hui avec d'autres ateliers permettant d'identifier les stories, de planifier la release et de simuler le déroulement d'un sprint.