Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont les DSI eux-mêmes, comme c'est relaté dans un article de 01 : la crise a favorisé le dialogue entre les DSI et les directions métier.

Ca leur a pris du temps pour constater que MOA et MOE ne sont pas agiles, mais ne boudons pas notre plaisir. Je cite :

le modèle MOA/MOE représentait clairement un frein aujourd'hui dans le rapprochement voulu entre DSI et métiers

« Il faut l'abandonner. On ne peut pas se déclarer agile, évoluer à l'époque du Web 2.0 en conservant ce mode travail »

Maintenant, il n'y a plus à hésiter, il vaut mieux se passer de la MOA que de l'agilité.