Denis, qui a participé à mon premier cube en décembre, m'a offert cette fresque (lui il dit sketch).

Ça me fait un bien beau souvenir de cette matinée.

Le concept 1CUBE&GO consiste à expérimenter en groupe, pendant une demi-journée, une solution à un problème couramment rencontré par les participants. Pour ce premier cube, le problème était l'expression du besoin, jusqu'à arriver à un backlog priorisé.

Voilà ce qu'en ont pensé des participants :

Le format est intéressant. 1/2 journée pour faire le plein de pratiques. Très bonne interactivité entre participants et avec le coach.

Christophe Crapez, Engineering Manager, Intel

Je le recommande

Marion Hayet, Product Owner, Mobydoc

"Très positif" - "Pouce en l'air" - "J'ai aimé être acteur"

un collectif d'AE&T (AE&T est très collectif, bientôt une belle histoire sur l'aventure de leur libération)

Je trouve le format intéressant et interactif ce qui aide à l'apprentissage.

Pierre Cauquil, SQLI

Format compact très intéressant.

Anne-Laure Lugan, récemment PO , Airbus D&S

1CUBE&GO a déjà une couverture nationale, avec 18 animateurs de cubes dans toute la France. Pour ce cube, j'avais apporté ma touche personnelle, et une nouveauté, la notion d'hypothèse pour lier les features aux impacts (je reviendrai dans un prochain billet sur cette approche "Hypothesis-Driven Development").

Ce sera le cas aussi pour le prochain cube à Toulouse, qui porte sur un sujet très demandé. En effet, de nombreuses équipes ont des problèmes avec l'estimation. Pourquoi on estime ? À quoi ça sert ? Qu'est-ce qu'on estime ? Comment faire pour que le planning poker ne prenne pas trop de temps ? Comment éviter que la vélocité ne tue l'agilité ?

J'ai quelques solutions à ces problèmes ; cela devrait intéresser des SSII toulousaines, si elles me lisent… Les inscriptions sont ouvertes.