La catapulte

Les 3 catapultes

Mon voisin et ami JP, une ceinture noire du Six Sigma, m'a invité à l'atelier catapulte qu'il animait à la fac. L'idée de découvrir un nouveau jeu m'a attiré, ainsi que celle d'en savoir plus sur le Six Sigma.

Les catapultes sont utilisées pour appliquer les 5 phases DMAIC en vue d'améliorer les lancers :

  • Define (le but, la vision)
  • Measure (les lancers)
  • Analyse (les raisons des variations dans les tirs permettant d'identifier des améliorations)
  • Improve (on mesure à nouveau les lancers suite aux améliorations du procédé)
  • Control (pas déroulée dans le jeu, c'est la phase de pilotage pour garantir la performance dans la durée)

Chaque équipe dispose de sa catapulte pour lancer la baballe et mesurer la longueur du jet.

C'est un jeu de simulation, pour apprendre, comme le sont le Kanbanzine et le Scrum lego. Il est utilisé dans des formations Six Sigma. Il dure assez longtemps, nous y avons passé la matinée. Mais en y incluant d'autres techniques comme le diagramme d'Ishikawa 6M lors du brainstorming sur l'amélioration des tirs.

L'approche statistique de ce type a t-elle du sens dans nos métiers de l'IT ? La maîtrise statistique des procédés est présentée dans la première édition du livre Kanban pour l'IT de Laurent Morisseau. Dans l'IT, les mesures de variabilité ne portent pas sur le résultat mais sur le temps de cycle et on ne peut pas la réduire systématiquement, les processus de développement et même de maintenance étant rarement répétés à l'identique. La carte de contrôle montrant la variabilité des temps de cycle est cependant un outil intéressant, qui est d'ailleurs élaboré dans les jeux de simulation Kanban (GetKanban, Kanbanzine).

Le Six Sigma a maintenant évolué vers le Lean Six Sigma, incluant des outils du Lean, comme la VSM, les 7 mudas... Avec JP, qui pratique régulièrement le LSS dans les entreprises, nous avons évoqué les convergences avec le mouvement agile. Il parle régulièrement de Scrum à ses interlocuteurs qui font du développement et de l'autre côté, je pense qu'avec Kanban ou Lean comme point d'entrée, il y a matière à faire sortir l'agilité hors du cadre de l'IT.

En tout cas, un atelier ludique qui a bien mis en évidence une amélioration des participants dans le lancer de catapulte, comme on peut le voir dans cette vidéo.