La culture du backlog à Agile tour Toulouse

Kanbanisez votre Scrum : passez du gros backlog monolithique aux petits bacs limités !

Agile tour Toulouse a lieu jeudi à Diagora Labège (pensez à vous inscrire rapidement).

J'y présenterai à 10h30 en salle B2 une session sur "la culture du backlog".

La culture dont il est question ici est plutôt de l'agriculture, dans le sens faire pousser les idées semées jusqu'à ce qu'elles soient des stories prêtes à prendre le départ du sprint. Je préfère dire cultiver son backlog, plutôt que groomer comme dit une de mes équipes, ou même raffiner[1]

J'ai rôdé cette nouvelle présentation la semaine dernière au cours de la conférence LeanKanban France à Paris, avec un public déjà sensibilisé à Kanban.

A Toulouse l'assistance visée est plus large et ma présentation sera plus orientée vers le backlog. J'exposerai des nouveautés de l'édition trois de mon livre, notamment :

  • la représentation du backlog sous forme de plusieurs bacs,
  • l'essaimage pour développer une story.

J'approfondirai l'usage de Kanban comme technique d'amélioration d'un existant Scrum, pour permettre de prendre en compte des changements pendant le sprint et réduire le stock que représente un gros backlog. Il ne s'agit pas de ScrumBan, ni de tirer le meilleur de Kanban et Scrum, sujet de l'Agile tour Toulouse 2010. Cela reste du Scrum.

Note

[1] Dans le guide Scrum 2013, backlog grooming est remplacé par backlog refinement.