Le scrum quotidien

Le scrum (ou mêlée) est une pratique très représentative de Scrum.

L'adage no scrum no win largement repris pour expliquer la victoire de la France contre l'Ecosse samedi en rugby me donne l'occasion de revenir sur la réunion quotidienne d'une équipe Scrum.

Le scrum quotidien est une réunion qui se passe tous les jours avec l'équipe debout.

But du scrum

L'objectif est d'optimiser la probabilité que l'équipe atteigne les objectifs du sprint (définis dans la réunion de planification du sprint).

Le sprint appartient à l'équipe

Toute l'équipe Scrum participe à la réunion. La réunion peut être animée par le ScrumMaster au début. Cependant, le scrum est un des moyens permettant d'aller vers plus d'autogestion et, à terme, l'équipe doit pouvoir se passer d'un animateur.
Comme on dit au rugby : "pendant le match, le jeu appartient aux joueurs."

Etapes

  • Se réunir

La réunion s'effectue avec toutes les personnes de l'équipe, debout en cercle, et ayant sous les yeux le tableau des tâches.

  • Présenter ce qui a été fait

Chaque participant répond à la première question du scrum : Qu’as-tu fait depuis la dernière fois ?

Il s'agit, pour chaque membre de l'équipe, de parler des tâches sur lesquelles il a travaillé.

  • Prévoir ce qui va être fait

Chaque participant répond à la deuxième question du scrum : Que prévois-tu de faire jusqu'à la prochaine réunion ?

Il s'agit de parler des tâches sur lesquelles il prévoit de travailler.


  • Identifier les obstacles

Chaque participant répond à la troisième question du scrum : Qu'est-ce qui te gêne pour réaliser ton travail aussi efficacement que possible ?

L'objectif de cette question est l'identification des obstacles. Un obstacle empêche une ou plusieurs tâches de se dérouler normalement. Les tâches concernées ne se finissent pas comme prévu.

L’objectif est d'identifier les problèmes, pas de les résoudre en réunion, sauf si un autre participant peut apporter une solution triviale. Les problèmes soulevés sont mis dans la liste des problèmes (ou liste des obstacles), ce qui permet de les gérer effectivement.

  • Statuer sur l'atteinte des objectifs

Le tableau des tâches remis à jour sert à prendre une décision sur l'ajustement du but du sprint.
Comme la mêlée au rugby vient après une phase de désordre et permet au jeu de repartir sur de nouvelles bases, le scrum quotidien permet à l'équipe de se synchroniser par rapport aux objectifs du sprint.

Résultats

  • le plan de sprint (sur le tableau des tâches) est actualisé,
  • le burndown chart de sprint (ou mieux le burnup en tâches) est mis à jour.