Mon premier article sur les activités de la rétrospective, en 2007, avait eu gros succès. Quand je relis ce billet aujourd'hui, je me dis que j'en garde l'essentiel, 10 ans après, quand j'anime des rétrospectives (ce que je fais assez souvent).

Ma présentation des activités de la rétro a un peu évolué, voilà ce qu'elle donne maintenant :

activités de la rétro

Mais surtout ce que j'ai changé, c'est le résultat de la rétro. Plutôt que d'essayer à tout prix d'obtenir un plan d'actions, ce qui est assez vain, je pousse les participants à définir un objectif.

En gros à se mettre d'accord sur l'impact qu'ils visent à la fin du sprint suivant. Et je leur laisse le sprint pour définir le comment. Mais à condition qu'ils affichent cet objectif d'amélioration sur leur beau tableau, bien visible, et qu'ils en parlent tous les jours à la mêlée.

La rétrospective, c'est le chapitre 12 de mon livre Scrum. 12 pages illustrées et une technique de rétro originale, la rétro-glandouille.