Les classes de service

Parmi ce qu'apporte Kanban, une notion qui a particulièrement attiré mon attention est la classe de service.

Dans son livre Kanban pour l'IT, Laurent Morisseau l'aborde dans le chapitre 17, donc plutôt vers la fin de l'ouvrage, en la considérant comme un "modèle émergent".

Comme j'aime bien essayer les nouveautés, je l'ai appliquée pour mes activités personnelles. Auparavant, je m'étais déjà exercé à :

Après avoir expérimenté, je me suis finalement cantonné aux 4 classes de service basées sur le coût du délai :

  • urgence
  • standard
  • à date fixe
  • intangible (au sens où on ne peut pas "toucher" le coût du délai, car son horizon est trop lointain)

Pour mettre en œuvre les classes de service, je suis revenu à l'usage d'iceScrum, que j'ai "bidouillé" pour avoir un tableau qui allait bien.

Classes de service

  • Une seule vue est utilisée. Je profite de la nouvelle fonction d'iceScrum qui, au lancement, ouvre automatiquement la vue placée à gauche dans le menu customisable.
  • La ligne Urgent existe déjà dans iceScrum, avec une limite. Les autres classes de services ont été représentées par des stories, jamais finies.
  • Les couleurs des tâches servent à reconnaitre la catégorie des travaux, rappelée dans le widget.
  • On peut changer un post-it de classe de service facilement par glisser-déplacer. Car cette notion varie dans le temps, je m'en suis rendu compte.

On est aussi passé à cet usage avec l'équipe Kagilum, pour la période d'été. Cela va nous inciter à proposer de nouvelles features dans iceScrum et de nouveaux services orientés kanban.