Les différentes parties du backlog

Le backlog de produit contient la liste des choses à faire. Pour simplifier appelons ces choses à faire des stories. Selon l'état de ces stories, on peut identifier 4 grandes parties dans un backlog :

  • les stories en cours de réalisation dans le sprint[1] courant
  • les stories planifiées dans les sprints suivants. Elles constituent le plan de release.
  • les stories à prioriser (et estimer) pour pouvoir les planifier.
  • et puis les stories finies dans les sprints passés. Certes elles ne constituent plus du travail à faire, parce qu'elles sont finies, mais les tests associés sont à repasser pour éviter les régressions.

Notes

[1] dépêchez-vous de répondre à mon sondage sur la durée du sprint

Commentaires

1. Le mardi 28 avril 2009, 11:51 par Thierry

Hello Claude
oui, c'est un classement par l'état de la demande par rapport à sa réalisation, sachant que d'un point de vue de l'organisation il y a :

  • - l'histoire qui est en exploitation et qui donne de la VA
  • - ... et le reste !
@Thierry, hello. Parmi les stories finies, le product owner fait la distinction entre celles qui ont été déployées (dans une release passée) et qui donc apportent de la valeur et celles qui vont l'être (dans la prochaine release). Avec un outil comme IceScrum, cette information est accessible pour tous les intervenants.