Les échelles de l'agilité

La scalabilité des méthodes agiles, c'est leur aptitude à s'appliquer, tout en restant efficaces, quand la taille des projets et des équipes grandit.

Mercredi matin je présentais l'agilité à grande échelle. Devant une trentaine de personnes chez IBM Toulouse, j'ai montré comment on pouvait appliquer l'agilité sur de gros projets avec plusieurs équipes, sur des projets qui s'enchainent pour faire vivre un produit, sur des programmes, des lignes et des portefeuilles de produit.

Aujourd'hui je lis un billet qui s'appelle Agilité à petite échelle. L'auteur raconte comment il essaie d'appliquer Scrum pour son école de musique.

La petite échelle me donne à penser que la scalabilité s'applique aussi dans l'autre sens, c'est à dire quand la taille des équipes diminue.

A noter que dans les 2 cas -petite ou grande échelle-, cela implique généralement une utilisation de l'agilité qui est hors développement de logiciel : quand on en propose de l'agilité au-delà du projet, c'est pour inclure des préoccupations produit et dans le domaine de l'ingénierie système, les programmes comportent souvent des aspects matériel.

Une école de musique ou la préparation de Noël, c'est, disons, plutôt de l'agilité à la courte échelle, il y a encore une équipe. Il y a encore de la plus petite échelle, c'est quand est tout seul.

Évidemment en solo, il n'est pas question d'appliquer toutes les pratiques. Je me suis livré au Scrum tout seul plusieurs fois, notamment pour écrire mon livre.

Ceux qui me suivent sur Twitter savent que je vais régulièrement au canal du Midi.

Pécheur

Il y a des semaines où j'y vais tous les jours et d'autres où ce n'est malheureusement pas possible. En semaine je fais un petit footing et le week-end un jogging un peu plus long (avant je faisais du running, mais j'ai arrêté).

J'ai remarqué que c'est quand je cours le long du canal que me viennent les idées, notamment pour les billets de mon blog. L'atmosphère s'y prête, particulièrement en automne, me semble t-il, quand un pêcheur sort de la brume ou dans la perspective harmonieuse d'une allée de platanes. C'est peut-être aussi parce que le canal du Midi est agile.

Pont

Courir (doucement) favorise aussi la réflexion et la prise de décision.

C'est mon agilité à toute petite échelle : mon footing s'apparente au scrum quotidien et mon jogging du samedi ou dimanche a quelque chose de la rétrospective de la semaine.