La nouvelle édition du guide Scrum présente la planification de release comme une pratique en dehors de Scrum :

La planification de release est intéressante lorsqu'on pratique Scrum, mais n'est pas exigée par Scrum lui-même.

C'est une évolution car dans la version précédente, même si ce n'était pas toujours bien cohérent, la planification de release était présentée comme une pratique Scrum.

Faire un plan de release, c'est effectivement souvent utile, notamment quand on a besoin de se synchroniser avec d'autres équipes ou d'autres services de l'organisation.

La planification de release nécessite de mesurer la vélocité et d'en déduire la capacité prévue.

Plan de release Un plan de release produit avec iceScrum.

Adaptation et anticipation, c'est un vieux débat, qui continue, comme le montre ce billet de Rebecca Wirfs Brock.

Il y a des situations où on peut se passer de la planification de release. Je donne des exemples dans les pratiques de ScrumBan.