Présentations à adapter à la situation

Dans les présentations que je vais faire cette semaine à Marseille et à Paris, je pensais évoquer l'analogie avec le rugby pour montrer qu'une idée venue d'ailleurs peut très bien s'adapter à la culture française. Et que la France, en développant ses propres forces, pouvait obtenir de bons résultats.
Bon là, après la déroute lors du crunch de cet après-midi, ça va plus être possible de parler de french flair. Va falloir que je trouve autre chose.