J'avais écrit au printemps deux articles montrant comment on pouvait mâtiner Scrum avec des notions venant de Kanban. La mise en œuvre de ce ScrumBan était présentée avec un usage d'iceScrum.

Quelques mois plus tard, après du feedback d'utilisateurs et une utilisation poussée, j'ai remis à jour les articles :

Ces deux techniques de ScrumBan permettent de suivre des travaux qui arrivent au fil de l'eau, en flux continu. La première est plus adaptée à une petite équipe (ou une personne seule) qui identifie elle-même ses travaux, la seconde convient mieux aux équipes qui reçoivent des demandes d'utilisateurs, par exemple pour du support.