Préface de Kanban pour l'IT

Je publie à nouveau la préface de la deuxième édition du livre de Laurent Morisseau Kanban pour l'IT, en essayant de rendre sa lecture plus fluide (c'est du flux).

Ma préface de Kanban pour l'IT est publiée en 6 billets. Pour rendre la lecture de l'ensemble plus facile, j'ai fait un enchaînement séquentiel et créé une série (widget de droite). Dites-moi ce que vous en pensez.


Introduction

Je commence cette préface dans le TER vallée de la Marne, après une journée d'accompagnement à Scrum chez un client. Mon travail a consisté à aider une dizaine de futurs Product Owners ou ScrumMasters à la sélection et l'adaptation des pratiques pour leurs projets. Ils veulent faire du Scrum comme d’autres déjà chez eux.

Aujourd'hui, comme de plus en plus souvent dans mes missions d'accompagnement, j'ai apporté des réponses et orienté vers des pratiques qui sortaient du cadre de Scrum. Elles venaient de Kanban.

Scrum et Kanban

Attention il ne s'agit pas de proposer Kanban comme alternative à Scrum. Non. En fait dans ces situations, Kanban enrichit Scrum. Car, contrairement à une idée répandue, Kanban n'est pas une méthode agile opérationnelle, similaire à Scrum. C'est une méthode d'amélioration de processus, qui peut donc tout à fait s'appliquer en complément à Scrum.

Quand je représente le backlog sous forme de bacs , quand je limite le nombre d'éléments dans un tableau Scrum, quand je compte le nombre d'urgences pendant un sprint, cela reste du Scrum, mais c'est aussi du Kanban. On peut nommer cela du ScrumBan, mais ce qui compte c'est de pouvoir mieux répondre à des problèmes courants.

Amélioration de processus

Kanban considère le processus courant comme un système. L’amélioration consiste à rendre plus efficace ce système kanban, avec des mesures de ses entrées et sorties. Kanban pousse à représenter la façon de travailler, le workflow, mais n'est pas un retour aux gros processus qui pourrait chatouiller les aficionados du Manifeste Agile.


à suivre…

Commentaires

1. Le samedi 10 janvier 2015, 21:55 par NiMe

Bonjour Claude,

La préface est pertinemment rédigée.
Quelques petites remarques qui n'engagent que moi :)

Dans le 2ème point de la liste à puce de la 3ème partie de la préface, le verbe réifier est très peu usité, certains lecteurs pourraient ne pas le connaître.

Dans l'avant dernier paragraphe de cette même 3ème partie, le terme mmf n'est pas expliqué, il l'est sans doute dans le reste du livre mais s'agissant de la préface le lecteur risque de se retrouver devant un terme inconnu.

Dans la 5ème partie, j'aime bien le terme "Vrum" mais tout le monde ne comprendra peut être pas.

Nicolas

PS : Et bonne année !