Résultats du quizz 1

La première question était la suivante :

Le sprint de 3 semaines a commencé vendredi, avec une équipe de 10 personnes. Le lundi lors du scrum du matin, on apprend qu’un développeur s’est cassé le bras droit au ski, il est plâtré pour une semaine.

Je proposais ces 4 réponses :

  1. Le ScrumMaster interdit le ski à toute l’équipe jusqu’à la fin de la release
  2. L’équipe diminue sa capacité sur le sprint en enlevant des stories au périmètre
  3. On lui trouve un remplaçant
  4. On verra ce que ça donne et en attendant on lui achète une souris pour gaucher

La réponse 1 a été choisie par 3% des participants. Même si c'est tentant pour certains, un ScrumMaster n'est pas en mesure d'interdire, ce n'est pas dans l'esprit et donc ce n'était pas la réponse attendue.

La réponse 3 a recueilli 9% des suffrages. Ajouter une personne dans une équipe ne se fait pas facilement. Cela demande de passer du temps avec lui pour le former. Faire ça pour un remplacement de tout au plus quelques jours ne paraît pas être une bonne solution. Les personnes ne sont pas des ressources interchangeables.

Il restait les réponses 2 et 4.

Une large majorité (61,5%) des répondants a choisi la réponse 2, se disant qu'avec une personne de l'équipe en moins, il convient de diminuer la capacité de l'équipe. Cependant cela paraît prématuré d'enlever tout de suite des stories au plan de sprint. En effet puisqu'on est au début du sprint, il doit y avoir du mou dans le plan. Si on veut en rester aux chiffres, l'absence du skieur (maladroit ?) devrait porter sur moins de 10% du temps disponible de l'équipe. On reste dans la marge qu'une équipe doit prendre au début d'un sprint. A mon avis, il est donc prématuré de diminuer le périmètre du sprint dès maintenant.

C'est donc la réponse 4 "on verra ce que ça donne", choisie par 26,5% des participants, qui a ma préférence. Lors des réunions quotidiennes, l'équipe statuera sur son avancement par rapport aux objectifs du sprint. Peut-être que finalement il ne sera pas nécessaire d'enlever une story. On verra.

Merci aux 132 personnes qui ont participé en répondant à cette question. Je publie la deuxième question, pendant ce temps-là, la discussion peut continuer sur la première.

Commentaires

1. Le mardi 09 août 2011, 22:45 par JeanP.

Bonsoir, effectivement j'avais hésité entre 2 et 4 mais n'avait pas retenu 4 car j'avais sous-entendu qu'on le forçait à travailler en lui achetant une souris de gaucher. J'ai mal présumé c'était de l'humour. Mais comme l'aime à me le répéter notre scrumMaster: "ne pense pas pour les autres" :-)

2. Le mercredi 10 août 2011, 19:18 par Philippe Antras

Bonjour,
j'avais choisi la 4ème proposition en pensant que le développeur serait présent, mais moins productif.
Si l'équipe pratique le Pair Programming, alors l'impact sera moindre. Peut-être manque-t-il aussi la durée de l'itération dans la question ?

3. Le jeudi 13 octobre 2011, 12:20 par Castor

À la vue des arrêts maladie distribués un peu trop facilement dans le milieu du travail, je m'étais orienté pour la 2.

La 4 induit que ce "10ème homme" sera présent la première semaine, ce qui n'est pas toujours le cas.