Retours sur la question 2 du quizz

La question portait le Product Owner :

Un sponsor important du projet tient beaucoup à une fonction mais ne sait pas bien de quelle façon elle pourrait être proposée aux futurs utilisateurs du produit. Vous êtes Product Owner, que faire ?

Il fallait choisir parmi les 4 réponses suivantes :

  1. Lui demander d’écrire la spécification
  2. Définir une story simple sans IHM définitive et la mettre prioritaire
  3. Mettre sa demande à la fin du backlog
  4. Attendre qu’il dise clairement ce qu’il veut

Merci aux 112 personnes qui ont répondu, en plein mois d'août.

La réponse 1 a été choisie par 10% des participants au QCM, la 2 par 51,5%, la 3 par 12,5% et la 4 par 26%. C'est un peu plus réparti que pour la première question et surtout, cette fois, une (petite) majorité a choisi la réponse qui a ma préférence.

Pourquoi ? Procédons par élimination.

Lui demander d'écrire la spécification

Si le sponsor ne sait pas bien comment une fonction peut être proposée, on peut penser qu'il sera encore moins capable d'écrire une spécification. Déjà quand un client sait à peu près ce qu'il veut, il ne sait pas pour autant l'écrire, alors ce n'est pas probablement pas une bonne idée de pousser ce sponsor à rédiger un document.

Mettre sa demande à la fin du backlog

Mettre à la fin du backlog, c'est dire "on verra plus tard". Ce plus tard, n'est pas connu, ça peut être beaucoup plus tard. Voire jamais si la story reste toujours à la fin. Comme c'est un sponsor important, on peut supposer que ce qu'il propose est important aussi et apporte de la valeur.

Attendre qu'il dise clairement ce qu'il veut

Cela paraît plus facile que de lui demander d'écrire la spécification. Cependant l'énoncé laisse entendre que c'est dans la mise en œuvre de la fonction que le sponsor ne sait pas dire avec précision. Il n'est pas en mesure de définir l'interface homme machine, par exemple. Il ne saura pas le dire clairement, même en insistant. Il vaut mieux lui montrer quelque chose et le faire réagir.

Définir une story simple sans IHM définitive et la mettre prioritaire

C'est pourquoi la réponse 2 est la plus adaptée. Elle permet de réduire le risque constitué par l'incertitude sur cette fonction.

Extrait de Scrum, le guide pratique etc... édition 2, page 63 :

La réduction de l’incertitude sur des besoins des utilisateurs est un critère de priorité. Quand un utilisateur désire une fonctionnalité mais ne sait pas de quelle façon le service doit être rendu, la solution est de lui montrer rapidement une version simple, pour obtenir son feedback. La connaissance apportée par le développement des stories relatives à cette fonctionnalité est une occasion d’améliorer le produit.

Commentaires

1. Le dimanche 06 novembre 2011, 18:35 par Ludo

Je pense personnellement que le Product Owner doit effectivement appliquer la solution 2. Mais en parallèle doit aller à la chasse aux besoins et propositions.
Il pourrait en discuter avec le sponsor, avec les utilisateurs, l'équipe, etc afin de revenir avec une proposition d'implémentation et compléter la story.