Rétro-confinement

Si on ne profite pas de cette situation incroyable pour changer, c’est gâcher une crise

C'est Bruno Latour, un philosophe et sociologue, qui a inspiré ce billet.

Il vient de publier un article dans AOC Media : Imaginer les gestes-barrières contre le retour à la production d’avant-crise.

À la fin de l'article (et aussi à part) on trouve un questionnaire, ou plutôt une aide à l'auto-description, ou encore mieux un outil de discernement.

Bruno Latour propose donc 6 questions à se poser pour ne pas revenir à la même situation qu'avant le confinement. Cela s'adresse à un large public. Avec Jean-Pascal, comme nous baignons dans l'agilité, nous avons pensé que cela pourrait être inclus dans une rétrospective spéciale.

Une rétrospective post-confinement, mais à faire pendant qu'on est confinés.

Jean-Pascal a eu l'idée de faire une carte à la façon impact mapping pour faciliter le questionnement.

Nous avons collaboré sur Miro pour produire la carte.

La carte des activités à suspendre et des activités à reprendre

On y trouve les 6 questions, légèrement adaptées au contexte, et placées près des éléments de la carte.

Ensuite, nous avons réalisé un descriptif de ce qui pourrait être un atelier mené par des équipes pendant une rétrospective, dérivé des 6 questions de Bruno Latour.

Le déroulé de la rétro-confinement

Une rétrospective passe par 5 étapes, les deux premières (mise en confiance et collecte des informations sur le passé) sont menées avant de passer à cet atelier rétro-confinement.

Ensuite voici comment cela pourrait se dérouler :

(À mener pendant le confinement, donc avec les membres de l'équipe à distance. Le propos ici n'est pas de parler des outils, Miro en est un possible)

  1. demander à chacun une réflexion individuelle pour élaborer 2 listes : une pour les activités à ne pas reprendre (stop) et une pour les activités suspendues à reprendre (start) ; pour chaque activité réfléchir au pourquoi et au qui est impacté.
  2. mettre en commun les 2 listes à partir de ce que chacun·e aura trouvé, supprimer les doublons
  3. pour chacune des 2 listes (stop, start) prioriser les activités (par exemple avec un dot voting); ne conserver que les 3 premières activités stop et les 3 premières start
  4. pour chacune les approfondir en petits groupes selon le modèle ci-dessus, en ajoutant le comment (les impacts sur d'autres activités) et le quoi (quelles mesures prendre, quelles actions lancer)
  5. faire une restitution collective ; on devrait se retrouver avec une fresque de 6 activités et leurs attributs, plus des liens entre les activités
  6. dans la liste des mesures/actions préconisées (collectées dans le quoi) ne conserver que celles pour lesquelles l'équipe a le pouvoir ou l'influence pour les mettre en œuvre ; les prioriser ; prendre les plus prioritaires et se donner un objectif pour une date

Cet exercice est l'occasion de réfléchir au sens. D'aller plus loin qu'une rétrospective classique, axée sur la façon de faire, pour contester, pourquoi pas, ce qui est produit par l'équipe.

Nous allons expérimenter. Vos retours nous intéressent.

À propos de Bruno Latour, je vous conseille d'écouter l'excellent podcast de son passage à la matinale de France Inter

Commentaires

1. Le mercredi 08 avril 2020, 19:07 par lilian

Merci pour cette recette, je fais tourner et je vais essayer de tester prochainement !

2. Le jeudi 09 avril 2020, 16:33 par davidbgk

Bonjour Claude,

Merci pour ce format, est-ce qu'il y aurait une version SVG et/ou haute définition de la carte pour pouvoir la réutiliser plus facilement ?

3. Le mardi 14 avril 2020, 18:25 par Dust

Merci pour cet article. Le format 'carte des activités' et le déroulé de la rétro ne me convient pas... mais ça me donne une base solide pour faire un truc à ma sauce, et sans vous, je serais passé à côté de l'article de ce Bruno Latour.
Perso, je pense qu'il manque, dans le questionnaire de l'article, au moins 2 axes de réflexion : quelles activités se sont d'ores et déjà imposées durant le confinement et que vous ne souhaiteriez pas garder, quelles sont celles nouvellement créées qu'ils faudrait maintenir.
Car sinon, on ne parle que des anciens trucs à stop / encore / remplacer...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet