Rupture douce : la sociagilité, épisode 4

Nous sommes toujours dans la saison 1 de Rupture douce. L'histoire s'appelle Quand l'Agilité rencontre la sociocratie. Le titre de cet épisode est "La sociagilité''.

Résumé des épisodes précédents : Après une chocolatine à la Pasteline et une virée à Grenoble, l'Agilité et la sociocratie se sont enfin rencontrées au ScrumDay. Mais leur relation va t-elle se poursuivre ?


Pour finir l'atelier du ScrumDay, nous avons cherché à définir ce que pouvait apporter la sociocratie à l'agilité. Dans un premier temps, chaque groupe a élaboré une carte heuristique pour identifier les passerelles entre les deux. Ensuite, on tournait pour aller voir ce qu’avaient fait les autres groupes et discuter avec eux.

Voici un résumé de ce que j'ai retenu de cette revue des travaux des différents groupes :

Sociocratie rencontre Agilité La carte heuristique sociagile

Le consentement sociocratique est déjà implicitement présent dans l'agilité, par exemple :

  • La prise de décision pour l'estimation d'une story lors du Planning Poker : lors du vote, on ne continue pas les tours jusqu'à ce que toute l'équipe soit d'accord (ce qui correspondrait au consensus), on s'arrête quand il n'y a plus d'objection, généralement après deux tours, avec le choix qui se fait sur la médiane des votes.
  • S’assurer que l’équipe est en phase avec l’objectif du sprint à la fin de la réunion de planification.
  • Lors de la rétrospective, choisir l'amélioration prioritaire pour le prochain sprint.
  • Prendre une décision sur une solution permettant d’éliminer un obstacle technique ou d’organisation.

Le coach qui accompagne une entreprise dans sa transformation pourra proposer l'élection sans candidat dans certaines situations de choix de représentant :

  • le ScrumMaster,
  • le Product Owner (à partir d'un cercle métier),
  • le représentant de l'équipe pour le scrum de scrums.

On peut élargir son utilisation à chaque fois qu'il s'agit de choisir un représentant.

La notion de cercle sociocrate est proche de celle d'équipe agile. Cependant la sociocratie s'inscrit dans le cadre plus vaste d'une organisation, en maintenant la structure opérationnelle existante.
Cette dimension se retrouve dans l'agilité pratiquée à grande échelle, pour laquelle la notion de double lien semble une piste prometteuse.

Après le ScrumDay, j’en savais un peu plus sur la sociocratie. Avant de me confronter au terrain, j’ai eu besoin de replacer la sociocratie dans les formes de gouvernance des organisations.

En particulier, et pour faire écho à l’élection sans candidat, comment y sont désignés leurs représentants ?


Suite au prochain épisode, où il sera question de troisième révolution industrielle et de Skulls.