A la fin de ma présentation à l'Agile Tour, j'ai eu une question sur le CMMI et sa compatibilité avec les méthodes agiles. J'y ai répondu d'une façon convenue, comme celle qu'on entend dans les retours d'expérience sur l'utilisation de Scrum dans un contexte CMMI niveau 2 : oui, en cherchant bien dans les 2 domaines on trouve des zones de convergence et oui on peut faire du Scrum dans un contexte CMMI.

Mais dans le fond je pense que les organisations qui mènent les 2 initiatives en même temps sont un peu schizophrènes (Je n'en ai rencontré qu'une ; les autres avec lesquelles je travaille ne connaissent même pas CMMI pour la plupart). Je partage ce qu'en dit un consultant CMMI : l'agilité et CMMI sont deux faces opposées d'une même médaille.

J'ai tendance à penser qu'il faudrait que le CMMI (ou plutôt la façon de le mettre en application) évolue beaucoup pour être compatible avec l'agilité, l'évolution allant dans le sens de ce que dit cmmi-déploiement dans le dernier paragraphe de son billet.

En attendant je conseille à ceux qui sont intéressés par les 2 initiatives de commencer par appliquer Scrum, l'orientation est déjà vers la valeur ajoutée (et ça ira plus vite).

Évidemment si l'organisation est déjà au niveau 5, le mariage de Scrum et CMMI est bien plus facile. C'est ce que montre l'article "Mature Scrum at Systematic" dans l'excellent Methods and Tools de cet automne.