Scrum et Kanban, les 2 sont empiriques

Dans notre présentation au Scrum Day, comment tirer le meilleur de Kanban & Scrum, avant de montrer les différences, nous reviendrons sur les similitudes entre les 2.

Parmi celles-ci, le fait que les deux sont empiriques[1].

On peut grossièrement identifier 3 activités concernées par l'empirisme.

Planifier en détail

La planification détaillée ne se fait pas longtemps à l'avance, mais juste à temps. Pour cela, on découpe ce qu'il y a à faire dans le produit en morceaux (par exemple des stories) et on ne planifie de façon détaillée ces morceaux qu'au moment de les réaliser.

Livrer pour avoir du feedback

Après avoir réalisé un ou plusieurs de ces morceaux, le principe de livraison fréquente de l'agilité permet (entre autres) d'obtenir des retours, dans le but d'améliorer la qualité.

Améliorer le processus

On se pose des questions sur la façon dont on a travaillé, dans le but d'améliorer des pratiques (des morceaux de processus).

Nous montrerons que si ces activités se retrouvent dans les 2, les rythmes auxquels elles se déroulent sont différents. Avec Scrum, tout se fait dans le sprint (réunion de planification du sprint, revue, rétrospective) alors qu'avec Kanban c'est moins cadré.

Pour en savoir plus, venez jeudi, c'est dans l’amphithéâtre Grand Bleu.

Notes

[1] Une méthode empirique, ce n'est pas une méthode qui empire.

Commentaires

1. Le mercredi 30 mars 2011, 13:44 par Bernard

ni qui rend pire...

2. Le vendredi 01 avril 2011, 13:40 par Alexandre COLLIGNON

Superbe présentation. Un jeu de scène époustouflant, bravo aux trois comédiens !