La story, élément du backlog, a une vie qui passe par 5 états.

La tâche, travail contribuant à une story, se représente sur 3 états.

Un tableau Scrum avec les 2 niveaux montre à la fois l'avancement des travaux pendant le sprint (la vie des tâches, les stories en cours de réalisation et finies) et le backlog pour les sprints suivants (bac à sable, stories en affinage, stories prêtes). C'est tout simple, pas besoin de plus d'états (et donc, ni de colonnes supplémentaires).

tableau Scrum avec stories et tâches

Cela peut s'appliquer dans tous les usages de Scrum. Pour les features, c'est également recommandé de faire un tableau, mais les états sont spécifiques à chaque contexte.